Cet article date de plus d'un an.

Disques : les vinyles, une mode intemporelle

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Musique : les vinyles, une mode intemporelle
Musique : les vinyles, une mode intemporelle Musique : les vinyles, une mode intemporelle (France 3)
Article rédigé par France 3 - V. Varin, E. Jacquet, A. Taba
France Télévisions
France 3
Ces dernières années, le vinyle est devenu un objet de plus en plus prisé par les amateurs de musique. Face à la flambée des prix, certains tentent de raison garder.

Depuis une dizaine d'années, 45 et 33 tours suscitent un engouement de plus en plus intense auprès de passionnés prêts à chercher sans relâche, et partout, l'objet tant convoité. Mais l'autre face du phénomène, c'est la flambée des prix. Certains artistes sont particulièrement recherchés, de quoi affoler un peu le marché : jusqu'à 1,5 million d'euros pour le prix record.

Lutter contre les prix exorbitants 

Une folie contre laquelle lutte l'association station POP, à l'origine d’événements. "Sur notre stand, on a à partir de 50 centimes les petits disques, un euro les grands disques. Après on peut monter à cinq ou dix euros, mais on essaye de rester vraiment cohérent, pour que tout le monde puisse se retrouver en quelque sorte", explique Ken, président de POP. Et l'intérêt ne semble pas diminuer. De plus en plus de maisons de disques ressortent en effet des vinyles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.