Cet article date de plus d'un an.

Musique : le vinyle devient un produit de luxe

Publié
Musique : le vinyle devient un produit de luxe
Musique : le vinyle devient un produit de luxe Musique : le vinyle devient un produit de luxe (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - J.-S. Fernandes, P. Bouchetou
France Télévisions
France 3

La difficulté d’approvisionnement des matières premières pour fabriquer les vinyles fait s’envoler les délais de fabrication et les prix.

Depuis quelques années, les Français ont ressorti les vinyles des greniers, mais chez les disquaires certaines références pourraient bientôt disparaitre. Les prix augmentent donc, en raison de leur rareté. Certains albums que l’on trouvait aisément à 20 euros en coûtent désormais 15 de plus.

Les délais de fabrication explosent

Pour comprendre cette hausse, il faut se rendre dans un atelier de pressage de vinyle. Dans celui d’Annecy (Haute-Savoie), certaines matières premières comme le polymère viennent à manquer avec l’épidémie de Covid-19. Les prix ont donc augmenté pour le polymère, l’or noir indispensable à la fabrication des vinyles. Dans le même temps, les commandes s’envolent à plus de 100%. Résultat : les délais de fabrication explosent, de huit semaines à six mois en moyenne. Les devis de l’atelier de pressage d’Annecy ont ainsi augmenté de 30% en un an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.