Sa tournée terminée, Gilberto Gil retourne à l'hôpital

De retour de sa tournée avec Caetano Veloso, Gilberto Gil, 73 ans, a été de nouveau hospitalisé mardi à São Paulo pour terminer une série d'examens qu'il avait dû interrompre pour partir en tournée aux États-Unis et en Europe avec Caetano Veloso.

Gilberto Gil sur scène lors d\'un concert avec Caetano Veloso, le 24 avril 2016
Gilberto Gil sur scène lors d'un concert avec Caetano Veloso, le 24 avril 2016 (Ricardo Castelo / Epa / MaxPPP)
"Comme vous savez, le mois dernier j'ai commencé un check-up ici à São Paulo que j'ai interrompu pour faire mon marathon de concerts avec Caetano Veloso en Amérique latine, aux États-Unis et en Europe et maintenant je suis revenu à l'hôpital pour terminer mon check-up. Merci pour tant de tendresse, j'espère rentrer bientôt à la maison", a publié Gil sur sa page Facebook à l'adresse de ses fans.
Gilberto Gil est rentré de sa tournée avec Veloso, autre icône de la musique brésilienne, dimanche après huit concerts aux États-Unis et huit en Europe qui ont débuté le 3 avril.

Première hospitalisation en février

L'ancien ministre de la Culture de Lula avait déjà été hospitalisé à l'Hôpital syrio-libanais de São Paulo, le 25 février, pour cause d'hypertension artérielle et de problèmes rénaux, et n'était sorti que le 9 mars.

Amateur de yoga, menant une vie paisible, comme il l'avait expliqué à l'AFP en juin, le chanteur-compositeur a entamé l'été dernier une tournée baptisée "Deux amis, un siècle de musique" avec son "frère" Caetano Veloso. Les deux amis d'un demi-siècle ont sillonné le Brésil, d'autres pays d'Amérique latine, les États-Unis et l'Europe.

La tournée de ces deux monstres sacrés de la musique populaire brésilienne, fondateurs du mouvement libertaire "Tropicalismo" et exilés sous la dictature, a repris en avril comme prévu aux États-Unis, Chili et Pérou.

Gilberto Gil , qui compte à son actif près de 60 disques, quatre millions d'exemplaires écoulés et d'innombrables récompenses, est l'un des artistes les plus respectés au Brésil. Il a été ministre de la Culture de Luiz Inacio Lula da Silva de 2003 à 2008. Né le 26 juin 1942 dans l'État de Bahia, dans le Nord-Est du Brésil, il s'est imposé comme l'un des leaders du "Tropicalismo", qui a bouleversé les sonorités et les textes de la musique brésilienne sous la dictature militaire entre 1964 et 1985.