Ljodahått : quand des musiciens d'Europe jouent la poésie norvégienne

L'ensemble Ljodahått met en musique des poèmes norvégiens. Dit comme ça, ça pourrait faire un peu peur. Le résultat est en fait une soirée cabaret aux sonorités étranges, envoûtantes et dansantes. La preuve est faite en ce moment à Sotteville-lès-Rouen.

Le groupe lors d\'un concert à Berlin
Le groupe lors d'un concert à Berlin (Ljodahått)
C'est une vraie auberge européenne que ce groupe : ils sont français, autrichiens, suisses, allemands, norvégiens, liés par la passion de la musique au sens création. Les références sur leur C.V. vont de Bashung à Ray Charles, en passant par Wim Wenders.

Le reportage de Myriam Libert, Jérôme Bègue, Sylvain Chemin, Stéphanie Pierson :
Et pour en entendre plus :


Après ce passage au Trianon Transatlantique près de Rouen, l'ensemble se produira à Paris les 6 et 7 novembre à la Maison de la Poésie.