Les chanteurs Davido et Betty G récompensés aux prix musicaux AFRIMA à Accra

La star nigériane Davido a remporté ce week-end le trophée d'artiste de l'année aux All Africa Music Awards (AFRIMA), la manifestation vitrine du dynamisme de l'afrobeat. Les artistes nigérians ont remporté plusieurs autres trophées, comme celui du meilleur rappeur (Falz) et de la meilleur pop (2Baba).

A Accra (Ghana) la chanteuse éthiopienne Betty G, album de l\'année aux AFRIMA (All Africa Music Awards, 24 novembre 2018)
A Accra (Ghana) la chanteuse éthiopienne Betty G, album de l'année aux AFRIMA (All Africa Music Awards, 24 novembre 2018) (Cristina Aldehuela / AFP)
Des musiciens de tout le continent étaient venus au Centre international de conférences d'Accra, la capitale du Ghana, samedi fouler le tapis rouge et célébrer une année riche en succès aux All African Music Awards (AFRIMA).
 
Le Nigérian Davido a été sacré artiste de l'année Betty G d'Ethiopie a remporté le prix de l'album de l'année, tandis que celui du meilleur DJ africain est allé à Afrotronix, qui a ses racines au Tchad.

Falz meilleur rappeur africain

Le Nigérian Falz a été sacré meilleur rappeur africain après avoir provoqué la controverse cette année avec son "This is Nigeria", reprise du tube Childish Gambino et satire du Nigeria moderne.
 
"Akwaaba", une collaboration entre GuiltyBeatz, Mr Eazi, Patapaaa et Pappy Kojo a remporté le titre de la chanson de l'année et de la meilleure collaboration africaine.

Kuami Eugene artiste "le plus prometteur"

Le Nigérian 2Baba a obtenu de son côté le prix de la meilleure pop africaine, le Ghanéen Stonebwoy du meilleur reggae et le Sud-Africain Sibusiso Mashiloane du meilleur jazz.
 
Kuami Eugene, un crooner ghanéen, a été nommé artiste "le plus prometteur" d'Afrique.
 
L'AFRIMA s'est taillé une réputation de vitrine de l'industrie africaine de la musique, un secteur innovant et prolifique qui a explosé au cours de la dernière décennie.