Cet article date de plus de neuf ans.

Les années bretonnes de Léo Ferré

Léo Ferré disparaissait il y a vingt ans jour pour jour. L'artiste a eu plusieurs ports d'attache : La Toscane, à la fin de ses jours, Monaco dans son enfance, Paris, le Lot, et l'île Du Guesclin en Bretagne.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
&nbsp; (DAN SHANNON / ONLY FRANCE)
Léo Ferré achète en 1959 cette île située entre Cancale et Saint-Malo. Il y vit une dizaine d'années, y écrit "Benoît Misère", "Les chants de la fureur". Il travaille aussi à la mise en musique de poèmes d'Aragon.

Reportage Gilles Le Morvan, Jean-Michel Piron, Catherine Deunf

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.