Léonard Cohen : l'idole de toute une génération s'est éteinte

Le chanteur-compositeur, artiste et poète est décédé à l'âge de 82 ans. Les drapeaux sont en berne à Montréal, sa ville natale. 

Léonard Cohen avait tiré sa révérence lors d'une tournée mondiale en 2008 avec une chanson d'amour, une de plus dédiée à une femme. En 1967, il est l'homme de Suzanne. Ses complaintes deviennent familières pour toute une génération. Vingt ans plus tard, le public change, mais pas lui. Pessimiste et dépressif depuis toujours, Léonard Cohen, juif pratiquant devient moine bouddhiste en Californie et se met en retrait des années durant.

"Un maître à douter"

Pour Bertrand Dicale, journaliste musical, "Léonard Cohen est un maître, mais ce n'est pas un maître à penser. C'est surtout un maître à douter". Retour à la scène dans les années 2000. Sa voix crépusculaire, son élégance font merveille. Trois générations ont passé. Son dernier album : "You want it darker?", traduit par "tu veux ça plus sombre"?, est son ultime testament.

Leonard Cohen à Paris, le 16 janvier 2012.
Leonard Cohen à Paris, le 16 janvier 2012. (JOEL SAGET / AFP)

Le JT
Les autres sujets du JT
Leonard Cohen à Paris, le 16 janvier 2012.
Leonard Cohen à Paris, le 16 janvier 2012. (JOEL SAGET / AFP)