DIRECT. Les hommages à Leonard Cohen se multiplient après l'annonce de sa mort

Plusieurs dizaines de fans ont convergé dans la nuit de jeudi à vendredi devant la résidence de Leonard Cohen dans le quartier du Plateau à Montréal.

Leonard Cohen lors d\'un concert à Indio, en Californie (Etats-Unis), le 17 avril 2009.
Leonard Cohen lors d'un concert à Indio, en Californie (Etats-Unis), le 17 avril 2009. (FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"Je n’ai pas peur de la mort. Ce sont les préliminaires qui m’inquiètent", disait-il en octobre. Le musicien et poète canadien Leonard Cohen s'est éteint à l'âge de 82 ans, a annoncé son agent, jeudi 10 novembre. "Leonard, les sentiments et les sons qui émanaient de ta poésie et de ta musique n'étaient comme ceux de nul autre artiste. Tu nous manqueras", a salué dans un vibrant hommage le Premier ministre canadien Justin Trudeau. D'autres hommages se multiplient partout dans le monde.

 Dès l'annonce de son décès, plusieurs dizaines de fans ont convergé dans la nuit de jeudi à vendredi devant la résidence de Leonard Cohen dans le quartier du Plateau à Montréal, ville qui l'a vu naître le 21 septembre 1934. Devant la petite maison, des bougies ont été allumées, des fleurs déposées et les fans ont chantonné quelques uns des succès de l'artiste dont l'œuvre est teintée de sa dépression.

 Une cérémonie sera organisée aux Etats-Unis, à Los Angeles où il vivait, "à une date ultérieure", est-il indiqué dans le communiqué, qui annonce la mort du chanteur.

 L'Académie des Grammys, qui lui avait remis en 2010 un prix spécial pour l'ensemble de son oeuvre, a souligné l'"extraordinaire talent" du chanteur, qui "a eu un impact profond sur un nombre incalculable de chanteurs et de compositeurs, et sur la culture en générale".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COHEN

22h58 : Leonard Cohen, mort lundi à Los Angeles, a été inhumé hier à Montréal aux côtés des défunts de sa famille, ont rapporté des médias locaux, en citant la congrégation juive Shaar Hashomayim.

19h01 : Veillée pleine d'émotion à Montréal devant le domicile du chanteur Leonard Cohen, mort hier à l'âge de 82 ans (mettez le son, vous profiterez de la musique).



FRANCEINFO

16h50 : Le chanteur-compositeur Leonard Cohen est mort à l'âge de 82 ans. Les drapeaux sont en berne à Montréal (Canada), sa ville natale. Voici le portrait de ce "maître à douter", réalisé par France 2.



FRANCE 2

14h06 : Parmi les légions de fans attristés par la mort de Leonard Cohen, décédé hier à l'âge de 82 ans, figurent les habitants de la petite île grecque d'Hydra, qui avait une place spéciale dans le coeur du musicien. Il y avait acheté une maison au début des années 1960.

12h56 : Sur Twitter, l'actrice américaine Mia Farrow rappelle les propos du musicien canadien peu de temps avant sa mort, dans une interview au New Yorker : "Je suis prêt à mourir. J'espère que ce n'est pas trop inconfortable. C'est tout ce qui m'importe."

12h52 : Comme David Bowie, autre figure majeure de la scène musicale contemporaine disparu avant lui cette année, le chanteur canadien Leonard Cohen a légué un album testament hanté par la mort peu avant de s'éteindre. Ecoutez le titre éponyme de ce 14e album, "You want It Darker".

11h42 : Les hommages et réactions à la mort de Léonard Cohen continuent d'affluer sur Twitter. Le Figaro en a compilé quelques-unes, dont celle de la chanteuse britannique Lily Allen ("Comme si cette semaine n'était pas déjà suffisament atroce. Merci pour tout Leonard Cohen. Repose en paix") et de l'acteur néo-zélandais Russel Crowe ("Cher Leonard, merci pour les nuits tranquilles, pour ton intelligence, pour ton analyse, pour ton sourire ironique et pour ta vérité").


11h15 : connaissez-vous "Hallelujah" en langue corse ? France 3 Corse vous propose de découvrir l'interprétation de la chanson de Leonard Cohen par Jean Menconi, originaire de Porto-Vecchio.

11h24 : @un auditeur fidel J'allais le faire, vous me devancez ! Ce titre (qui est une reprise d'une chanson française datant de 1943) est en effet parmi ses plus beaux et ses plus engagés. Réécoutons-le :

10h12 : Pourquoi ne passez vous pas la chanson "Le Partisan" en hommage à Léonard Cohen. Trop beau, trop engagé?

09h56 : Non @Antoine, La chanson Hallelujah est bien de Leonard Cohen, enregistrée pour la première fois sur son album de 1984 intitulé Various Positions. Elle a été reprise plus de 120 fois. La plus connue de ces reprises est sans doute celle de Jeff Buckley, sortie en 1994 sur son album Grace.

09h56 : Si je ne me trompe, la chanson Hallelujah n'est pas de Leonard Cohen, mais de Jeff Buckley ?

09h42 : Sur Twitter, des dessinateurs rendent hommage au musicien disparu.

10h03 : C'est au tour de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, de rendre hommage sur Twitter au musicien canadien et à sa "voix sombre et profonde reconnaissable entre toutes".

09h26 : Franceinfo revient en images et en chansons sur la carrière de Leonard Cohen.

09h23 : Bonjour.Merci pour votre hommage à Leonard Cohen,merci de bous redonner à entendre ces textes poignants.Grande tristesse.

09h23 : The partisan" pas mal repris aussi, la version cave noir désir toute particulièrement émouvante

10h06 : Le Premier ministre canadien a lui aussi rendu hommage sur Twitter à Leonard Cohen, mort hier à l'âge de 82 ans, en français et en anglais, citant une strophe de la chanson "Hallelujah". Dans les commentaires, vous saluez également le musicien canadien et ses "textes poignants".

09h09 : En France, les hommages à Léonard Cohen commencent à pleuvoir sur Twitter. Parmi les politiques, Alain Juppé, candidat à la primaire à droite, qui salue "l'immense Leonard Cohen".

09h05 : Sa voix grave s'est éteinte à tout jamais. Leonard Cohen est mort hier à l'âge de 82 ans. Franceinfo revient sur cinq titres de cette légende de la musique dont les chansons entremêlant imagerie religieuse, thème de la rédemption et désir sexuel ont recueilli un succès aussi bien critique que populaire.

Le musicien et poète canadien Leonard Cohen, à Paris, le 16 janvier 1012.
(JOEL SAGET / AFP)