Cet article date de plus de trois ans.

Le chanteur soul Charles Bradley est mort à l'âge de 68 ans

L'artiste qui a contribué à remettre au goût du jour le son des années 1960 a perdu son combat contre le cancer.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Charles Bradley, sur scène à Pasadena (Californie), le 24 juin 2017. (RICH FURY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Sa belle voix rocailleuse s'est éteinte. Le chanteur de soul Charles Bradley est mort à l'âge de 68 ans, annonce sa maison de disque Daptone Records, samedi 23 septembre. Le chanteur noir américain, qui avait remis au goût du jour le son soul des années 1960, a succombé au cancer de l'estomac, contre lequel il luttait depuis un an, précise un communiqué cité par Vulture (en anglais). Début septembre, il avait dû annuler plusieurs dates de sa tournée à cause de la maladie.

Né en Floride, Charles Bradley a grandy à Brooklyn (New York) et passé une enfance pauvre, pendant laquelle il a découvert la musique de James Brown, dont l'influence a plus tard envahi chacun de ses titres. Après avoir longtemps chanté des reprises avec divers groupes, Charles Bradley a véritablement lancé sa carrière en 2001, avec l'album No Time for daydreaming, rapidement suivi, en 2013, par Victim of Love. Son dernier album, Changes, était sorti en 2016.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.