Le chanteur Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans

Ce pionnier du rock français était notamment connu pour les chansons "Tombé du ciel", "Champagne" et "Paris".

Jacques Higelin, le 24 octobre 2015 à la Philharmonie de Paris.
Jacques Higelin, le 24 octobre 2015 à la Philharmonie de Paris. (MIGUEL MEDINA / AFP)

La France perd l'un de ses grands noms de la chanson et du rock. L'auteur-compositeur-interprète et comédien Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans, vendredi 6 avril dans la matinée. Il était notamment connu pour les chansons Tombé du ciel, Champagne et Paris. Il est le père du chanteur Arthur H, du comédien Kên Higelin et de la chanteuse Izïa Higelin.

Artiste attachant aux airs d'éternel adolescent, cet "enchanteur" a rassemblé un public de fidèles autour de ses chansons et de ses concerts incarnés, durant lesquels il improvisait sans relâche, passait du piano à l'accordéon ou à la guitare et apostrophait les spectateurs.

Homme de coups de gueule et de coups de cœur

En 1965, il enregistre ses premières chansons dans le cadre d'une compilation de morceaux de Boris Vian produite par Jacques Canetti. En 1979 paraît le double album Champagne pour tout le monde et Caviar pour les autres. En 2005, Jacques Higelin rend hommage à Charles Trenet, mort quatre ans auparavant, avec un spectacle et un disque. En 2015, il célèbre ses 50 ans de carrière avec un spectacle à la Philharmonie de Paris, où il chante notamment aux côtés d'Izïa et Arthur H.

Homme de coups de gueule et de coups de cœur, toujours révolté, Higelin évoque dans certaines de ses chansons les problèmes de société, les sans-papiers ou les difficultés économiques, et s'est engagé à plusieurs reprises aux côtés des sans-domicile-fixe.