Le chanteur britannique Mark Hollis, figure du groupe Talk Talk, est mort à l'âge de 64 ans

Mark Hollis fut notamment l'interprète des chansons "It's My Life", "Today", ou encore "Such a Shame", véritables hits dans les années 1980. 

Le chanteur de Talk Talk, Mark Hollis, en juin 1986. 
Le chanteur de Talk Talk, Mark Hollis, en juin 1986.  (ITV/REX/SHUTTERSTOCK/SIPA)

Triste nouvelle pour les fans de new wave. Le chanteur du groupe Talk Talk, Mark Hollis, est mort à l'âge de 64 ans, ont annoncé plusieurs de ses proches sur les réseaux sociaux lundi 25 février, rapporte le quotidien britannique The Guardian (lien en anglais). Il fut notamment l'interprète des chansons It's My Life, Today ou encore Such a Shame dans les années 1980. 

Le groupe The The, né à la fin des années 1970, a ainsi annoncé la nouvelle sur son compte Twitter lundi. Mark Hollis était, pour le groupe britannique, "derrière quelques-uns des meilleurs albums des années 1980 et du début des années 1990". Son cousin par alliance, Anthony Costello, a également salué sur Twitter un homme "fascinant" et une "icône de la musique"

Le bassiste du groupe Talk Talk, Mark Webb, s'est dit "très choqué et triste" d'apprendre la nouvelle. Sur Instagram, il écrit que Mark Hollis était "un génie". "Cela a été un honneur et un privilège de faire partie d'un groupe avec lui", ajoute-t-il. "Comme de nombreux musiciens de notre génération, j'ai été profondément influencé par ses idées musicales si innovantes", poursuit le bassiste. 

Voir cette publication sur Instagram

I am very shocked and saddened to hear the news of the passing of Mark Hollis. Musically he was a genius and it was a honour and a privilege to have been in a band with him. I have not seen Mark for many years, but like many musicians of our generation I have been profoundly influenced by his trailblazing musical ideas. He knew how to create depth of feeling with sound and space like no other. He was one of the greats, if not the greatest. . . . . #markhollis #talktalk

Une publication partagée par rustin man Official (@rustinmanofficial) le

Mark Hollis, né à Londres (Royaume-Uni) en 1955, a fondé Talk Talk après que son premier groupe, The Reaction, se disloque à la fin des années 1970, rappelle Les Inrocks. Talk Talk a connu un vif succès dans les années 1980, avec les albums The Colour of Spring et Spirit of Eden, puis au début des années 1990 avec Laughing Stock

Comme le note The Guardian, Mark Hollis a par la suite réalisé son premier et unique album solo, sorti en 1998. Il s'est ensuite mis en retrait de la musique pour des raisons familiales. "Je ne peux pas être en tournée et être un bon père à la fois", avait-il alors déclaré, précise The Guardian. Ces dernières années, il avait été peu vu en public, poursuit le quotidien.