Cet article date de plus d'onze ans.

La météo, fausse note de la Fête de la musique

PARIS - C'est le premier jour de l'été. Pourtant, de violents orages ont balayé le nord et l'est de la France. Ces intempéries ont provoqué l'annulation de plusieurs manifestations dans une large moitié nord de la France.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
A Bourg-en-Bresse (Ain), la Fête de la musique a été annulée en raison des risques d'orages, le 21 juin 2012. (JEAN-PIERRE BALFIN / LE PROGRES / MAXPPP)

C'est le premier jour de l'été, et pourtant, de violents orages ont balayé le nord et l'est de la France. Ces intempéries ont provoqué l'annulation de plusieurs manifestations, jeudi 21 juin, jour de la 31e Fête de la musique.

Dès jeudi matin, Météo France a placé 32 départements en vigilance orange en raison de risques d'orages violents, avec de la grêle, de très fortes précipitations et de très fortes rafales de vent. Ils ont eu lieu jeudi dans l'après-midi. L'alerte a été levée sur l'Eure-et-Loir en fin d'après-midi. FTVi dresse la liste des principales perturbations en France.

• Est. Les préfets du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont recommandé aux maires d'annuler toutes les manifestations prévues en extérieur. A Colmar, tout comme à Strasbourg, la municipalité a annulé les festivités officielles. Les scènes ont été démontées dès la fin de la matinée, jeudi. A Reims, la ville a annulé les dix scènes officielles initialement prévues dans le cadre de la Fête de la musique.

La mairie de Mulhouse a pris une décision similaire. "C'est l'ensemble de la fête qui est annulée, même si les bars et restaurants qui avaient prévu des concerts en terrasse ont le droit de les maintenir s'ils le souhaitent, sous leur responsabilité", a précisé une porte-parole. La Fête de la musique a aussi été annulée à Nancy, rapporte L'Express.fr.

• Nord. Dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, plusieurs collectivités ont pris des décisions similaires, comme à Arras ou à Douai. La municipalité d'Abbeville (Somme) a annulé la totalité des concerts prévus. A Amiens, la mairie a décidé de maintenir la Fête de la musique mais a donné consigne de démonter toutes les structures qui pouvaient prendre le vent, a expliqué la municipalité à l'Agence France-Presse.

A Lille, toutes les manifestations prévues en extérieur auront lieu à l'intérieur, relève France 3 Nord-Pas-de-Calais

• Ouest. Même situation à Rouen, comme l'ont signalé des internautes sur le live de FTVi. En revanche, Le Havre a décidé de maintenir les festivités, précise France 3 Haute-Normandie.

L'Ain est seulement classé en vigilance jaune par Météo France, pourtant, à Bourg-en-Bresse, la Fête de la musique a aussi été annulée pour cause d'intempéries.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.