L'Ukraine se retire de l'édition 2015 de l'Eurovision en raison de la crise

Vendredi le patron de la télévision publique ukrainienne a invoqué le coût de la participation et le conflit qui ravage depuis des mois l'est du pays. "Nous savons que l'Eurovision est une histoire d'image, de prestige. Et nous n'avons pas le droit de proposer quelque chose de mauvais", a expliqué Zourab Alassania.

Maria Yaremchuk, la représentante de l\'Ukraine pour l\'Eurovision 2014
Maria Yaremchuk, la représentante de l'Ukraine pour l'Eurovision 2014 (JONATHAN NACKSTRAND)
"Or nous n'avons tout simplement pas d'argent pour faire quelque chose de bien", a ajouté le patron de la télévision publique ukrainienne, en citant "une situation politique et financière instable, l'agression militaire dans l'est et l'annexion de territoires ukrainiens". 

"C'est pourquoi la télévision nationale ukrainienne, en accord avec l'Union européenne de radio-télévision (UER), a décidé de refuser de participer au concours 2015 de l'Eurovision" à Vienne, conclut-il.
Lors de l'édition 2014, les organisateurs du concours avaient précisé que les votes des habitants de Crimée, péninsule ukrainienne annexée en mars par la Russie, seraient comptabilisés comme ukrainiens, pour des raisons techniques. 

L'Ukraine a remporté l'Eurovision en 2004 grâce à la chanteuse Ruslana. La pop star ukrainienne avait pris une part active au mouvement de contestation pro-européen de la place Maïdan, qui a conduit à la destitution par le Parlement de l'ancien président Viktor Ianoukovitch en février, dans la foulée de la répression sanglante des manifestations qui avait fait une centaine de morts en trois jours.