Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Biker, boxeur et aussi supporter : Johnny Hallyday, une vie de sportif à 100 à l'heure

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
VIDEO. Biker, boxeur... Johnny, une vie sportive à 100 à l'heure
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pas vraiment passionné par le ballon rond, Johnny Hallyday s'est surtout illustré en moto ou en voiture. Fou de vitesse, il a même participé au rallye Paris-Dakar en 2002.

Le rock'n'roll, les Harley Davidson, les sports mécaniques... Au-delà de sa carrière de chanteur et d'acteur, Johnny Hallyday a aussi vécu une vie de sportif à toute vitesse, jusqu'à sa mort, dans la nuit de mardi 5 à mercredi 6 décembre. "Biker, c'est une profession, une religion", disait même le chanteur, qui ne ratait jamais une occasion d'enfourcher sa moto, aussi bien à Paris que de l'autre côté de l'Atlantique.

>> Réactions, hommages... Suivez les dernières informations après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday

Johnny aimait la vitesse. Il s'est aussi essayé aux courses de voitures. En 2002, le rockeur participe au Dakar, ce fameux rallye-raid que l'on appelait encore "Paris-Dakar" à l'époque. Sportif, le showman s'entraîne en salle de musculation, lors de ses tournées. Une activité moins risquée que la boxe, qu'il pratiquait plus jeune.

Fervent supporter des Bleus en 1998

En revanche, le football le laissait plutôt indifférent : "Je préfère la compétition automobile", expliquait le chanteur. Mais lors de la Coupe du monde de 1998, Johnny a été un fervent supporter des Bleus, allant jusqu'à enfiler le maillot des futurs champions du monde. Lors de la compétition suivante, il chante même l'hymne officiel de l'équipe, Tous ensemble. Un succès en termes de ventes, mais pas un porte-bonheur pour les Bleus, éliminés dès les phases de poules cette année-là.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Johnny Hallyday

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.