Jazz sous les pommiers 2022 : huit belles performances live à retrouver sur france.tv et France Musique

Le festival Jazz sous les pommiers a fermé ses portes le 28 mai dans une ambiance particulièrement joyeuse après les frustrations des années Covid. Il est possible de voir ou revoir certaines performances live, grâce à france.tv, et d'en écouter grâce à France Musique.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
La chanteuse Marion Rampal entourée de ses complices Pierre-François Blanchard (à gauche) et Sébastien Llado, à Coutances le 20 mai 2022 pour le spectacle "L'Île aux chants mêlés" (FRANCIS BELLAMY)

Pénalisé par la pandémie comme tous les festivals (annulé en 2020, décalé de trois mois dans une version plus courte en 2021), Jazz sous les pommiers 2022 a savouré, entre le 20 et le 28 mai, le bonheur de renouer avec le public, sans restrictions ni contraintes. Le dernier soir, dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux, le festival normand basé à Coutances s'est réjoui du "vent d’allégresse [qui] a soufflé autant dans les rues que dans les salles". Avec à la clé un bilan "au delà des espérances" après deux ans de crise sanitaire : "La fréquentation de cette édition 2022 a été très proche de 2019 avec plus de 90% de taux de remplissage des salles." Plusieurs performances live de Coutances sont disponibles sur france.tv, mais aussi France Musique.

Émile Parisien présente son album "Louise" avec son super-groupe franco-américain

Émile Parisien, brillant saxophoniste soprano, a sorti fin janvier un très bel album enregistré à la tête d'un sextet franco-américain de choc. Côté scène jazz française, on y retrouve ses vieux complices Roberto Negro (piano), Manu Codjia (guitare). Côté scène américaine : le trompettiste Theo Crocker, le batteur Nasheet Waits et le bassiste Joe Martin. Dans l'album Louise (un titre en allusion à l'artiste Louise Bourgeois), Émile Parisien s'offre un moment d'introspection dans les étapes de son parcours musical. Concert capté le 21 mai.

L'Île aux chants mêlés, voyage maritime et musical avec Marion Rampal à la barre


Mélange poétique de chant et de théâtre, survol didactique de musiques et airs traditionnels repris par les mondes de la chanson et du jazz, voyage de la Nouvelle-Orléans à la Jamaïque, de Hawaï à la Réunion... L'occasion d'entendre des thèmes tantôt popularisés, tantôt écrits par des artistes tels que Harry Belafonte, Hugues Aufray ou Liliʻuokalani, et des compositions originales. Un séduisant voyage à travers les océans par un équipage très musical : Marion Rampal (chant, guitare, composition), Pierre-François Blanchard (piano, claviers, composition) et Sébastien Llado (trombone, conques, instruments à vent). Un spectacle familial illustré par les dessins d'une étoile du jazz, la chanteuse Cécile McLorin Salvant. Mise en scène : Jeanne Béziers. Texte : Martin Sarrazac. Concert capté le 20 mai.

Laurent Coulondre, en trio, rend hommage à son héros Michel Petrucciani

Avec à ses côtés le légendaire André Ceccarelli (batterie) et Jérémy Bruyère (contrebasse), le pianiste et organiste Laurent Coulondre revisite la musique du jazzman qui l'a profondément marqué et inspiré dans sa jeunesse : Michel Petrucciani. En 2019, il lui a consacré un très bel album, Michel on my Mind, enregistré à la tête du même trio. Sur scène comme au disque, son hommage est léger, aérien, élégant. Concert capté le 21 mai.

Kokoroko et son afrojazz made in London



Collectif originaire de la scène londonienne, Kokoroko fait partie de ces jeunes formations qui fusionnent à merveille le jazz du 21e siècle, le groove et les rythmes de l'Afrique de l'Ouest. Au menu, des cuivres, des chœurs, des solistes instrumentaux et vocaux pour un voyage musical d'une grande fraîcheur et richesse. Et sur scène, on admire ces huit artistes très attachants et leurs morceaux très envoûtants. Concert capté le 21 mai.

Urban Village, quatre amis de Soweto pour une folk ensorcelante



Ils sont quatre copains musiciens originaires de Soweto, township (quartier pauvre) du sud-ouest de Johannesbourg. Ils proposent un répertoire unissant folk et musiques traditionnelles sud-africaines, sans se priver de clins d'œil comme ce Chant des Partisans auquel un hommage très discret semble furtivement esquissé dans les premières notes de guitare du concert. Ils nous accueillent d'emblée dans un univers sonore où l'on aime s'abandonner, particulièrement séduit par la voix du chanteur Tubatsi Mpho Moloi, sans oublier le guitariste Lerato Ntsane Lchiba. Le groupe a sorti en 2021 un album intitulé Udondolo. Concert capté le 20 mai.

Des concerts captés par France Musique... et un double album CD

Ce serait bien dommage rater leurs captations si vous n'aviez pas la chance d'être à Coutances en mai. Deux concerts retransmis par France Musique sont disponibles à l'écoute via les émissions Jazz Club et Open Jazz :

Thomas de Pourquery et Supersonic (concert capté le 26 mai) : l'ardent saxophoniste-chanteur, récent lauréat du prix Django Reinhardt de l'Académie du Jazz, et son fabuleux groupe d'amis présentent des extraits de leur troisième album Back to the Moon sorti à l'automne 2021. Et comme toujours, c'est une fête.

Thomas de Pourquery (au saxophone) et plusieurs membres du groupe Supersonic (de gauche à droite, Laurent Bardainne, Fabrice Martinez, Frederick Galiay, alors qu'on entrevoit Arnaud Roulin à l'arrière-plan, en blac) sur scène à Coutances le 26 mai 2022 (FRANCIS BELLAMY)

Hamilton de Holanda et Roberta Sá (capté le 26 mai) : à la tête d'un trio "bandolim"-piano-percussions, le mandoliniste virtuose revisite des chefs-d'œuvre d'Antônio Carlos Jobim, et joue trois compositions (dont une cosignée avec Michael League de Snarky Puppy). Avec un hommage à Villa-Lobos en intro du sublime Passarim... Roberta Sá vient chanter Sabiá, Samba do Avião et Brigas nunca Mais (dont on entend quelques instants avant la fin de la retransmission...). Brillant.
Hamilton de Holanda (bandolim), la chanteuse Roberta Sá, et à leurs côtés le percussionniste Big Rabello et le claviériste Salomão Soares, en concert à Coutances le 26 mai 2022 (FRANCIS BELLAMY)

Enfin, le concert du trio du contrebassiste Avishai Cohen (qui s'était tenu le 28 mai à Coutances) a été diffusé samedi 4 juin dans le cadre de l'émission Jazz Club. Aux côtés du pianiste Elchin Shirinov et du batteur Roni Kaspi, le célèbre muisicien istaélien a interprété plusieurs de ses compositions notamment extraites de son dernier album Shifting Sands.

Bonus : rappelons que France Musique propose la captation d'extraits du concert des artistes résidents historiques de Jazz sous les pommiers, donné à Coutances le 26 août 2021. Depuis 1995, dix artistes se sont succédé dans des résidences artistiques au long cours : Franck Tortiller (vibraphone, il était venu alors avec son trio), Yves Rousseau (contrebasse), Bojan Z (piano, claviers), Louis Winsberg (guitare), Andy Sheppard (saxophone), Thomas de Pourquery (saxophone, voix), Airelle Besson (trompette), Anne Paceo (batterie, voix), Fidel Fourneyron (trombone), Théo Ceccaldi (violon). Un double album CD, Sous les Pommiers (L'Autre Distribution) immortalise ce concert d'anthologie qui a marqué les festivaliers de la courte édition estivale 2021 de Jazz sous les pommiers.

Rendez-vous du 13 au 20 mai 2023 pour la 42e édition...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.