"Jazz au Sommet" ou quand le jazz révèle sa vraie nature

Jusqu'au 19 septembre, le Parc national du Pilat dans la Loire sert d'écrin au festival Jazz au Sommet. Pour sa 15e édition, la manifestation applique la recette qui a fait son succès : convivialité et proximité.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Muddy Gurdy, le 9 septembre à Saint-Genest-Malifaux. (France 3 Rhône-Alpes)

C'est un festival qui prône le retour aux racines du jazz. Des racines populaires et rurales. Car c'est loin des villes, dans les plantations de coton du Sud des Etats-Unis, qu'il est né. Loin de l'image un peu inaccessible que l'on peut avoir de lui, le Jazz s'adresse à tous. C'est selon ce credo que les bénévoles de Jazz au Sommet ont créé le festival il y a de cela 15 ans.

Jazz au sommet

Cette quinzième édition, c'est d'abord une victoire contre le Covid. Après des mois d'incertitude, le festival a bien lieu. Sous pass sanitaire certes, mais peu importe : l'essentiel est là. Et l'essentiel, c'est cette quinzaine de spectacles proposée au public jusqu'au 19 septembre. Dans huit communes du Parc national du Pilat près de Saint-Etienne dans la Loire, des concerts mais aussi une rando jazz et un conte musical sont programmés. Public visé : tout le monde. Car l'objectif que se sont fixé les organisateurs de Jazz au Sommet, c'est bien de démocratiser le genre tout en faisant la promotion des artistes de la région, comme le trio auvergnat Muddy Gurdy qui a fait l'ouverture du festival le 9 septembre.

Des artistes que les organisateurs placent au coeur de tout. Sur un budget de 80 000 euros, la moitié est consacrée aux cachets des groupes programmés. Pour le reste, il s'agit de frais de promotion et de logistique. Comme beaucoup de festivals, Jazz au Sommet n'existerait pas sans ses bénévoles passionnés. C'est ça aussi, l'esprit du jazz.

Jazz au Sommet 15e édition, dans huit communes du Parc national du Pilat jusqu'au 19 septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.