Cet article date de plus d'un an.

Annie Ross, chanteuse de jazz virtuose et actrice, membre du groupe Lambert, Hendricks & Ross, est morte à 89 ans

Elle avait partie du célèbre trio de jazz vocal Lambert, Hendricks and Ross. Annie Ross est morte à New York à 89 ans

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Annie Ross en 1964 (PHILLIP JACKSON / ANL / SHUTTERSTOCK / SIPA)

Annie Ross, chanteuse de jazz et actrice, connue surtout pour sa brève et brillante participation au groupe Lambert, Hendricks and Ross, pionnier du jazz vocal, est morte à New York à l'âge de 89 ans d'emphysème et d'insuffisance cardiaque, a annoncé son ancien manager Jim Coleman à la presse américaine.


Chanteuse de jazz dans les années 1950, Annie Ross est devenue célèbre quand elle a fait partie du trio vocal Lambert, Hendricks and Ross, virtuose du vocalese, qui consistait à mettre des paroles sur des thèmes ou des improvisations de jazz instrumentaux. Un groupe qui a influencé les Français des Double Six.

Une vie au cinéma et sur scène

Annabelle Allan Short de son vrai nom, est née le 25 juillet 1930 en Angleterre dans une famille de comédiens de théâtre, elle a vécu enfant chez une tante actrice et chanteuse à Los Angeles, raconte le New York Times. Elle a commencé au cinéma à l'âge de 8 ans, étudié l'art dramatique puis entamé une carrière de chanteuse et de comédienne. Dans les années 1950 elle a vécu à Londres, Paris, New York, partagé la vie du batteur Kenny Clarke, tourné avec Lionel Hampton.


En 1957, elle rejoint Jon Hendricks et Dave Lambert pour enregistrer un disque basé sur les compositions de Count Basie, Sing a Song of Basie, qui obtient un succès international. Elle reste quatre ans avec eux et le groupe enregistrera sept albums.

Twisted, son plus grand succès

C'était généralement Jon Hendricks qui écrivait les textes mais Annie Ross est l'auteur de son plus grand succès, Twisted, basé sur une improvisation du saxophoniste Wardell Gray. Virtuose, la chanson qu'elle avait composée en 1952 et qui avait déjà eu un certain succès à l'époque, est devenue un standard et a été reprise par Joni Mitchell, Bette Midler et Mark Murphy.


Annie Ross quitte le groupe en 1962 (elle sera remplacée par Yolande Bavan) et soigne des problèmes d'addiction à l'héroïne à Londres. Elle y tient un club où elle accueille des artistes comme Nina Simone, Blossom Dearie, Anita O'Day, Erroll Garner, Jon Hendricks. Quand elle fait faillite, elle se remet au théâtre et au cinéma. Elle incarne une chanteuse de jazz âgée dans Short Cuts de Robert Altman (1993).

Retournée aux Etats-Unis, elle avait continué à chanter, se produisant régulièrement au club de jazz The Metropolitan Room à New York jusqu'à sa fermeture en 2017, rapporte le New York Times. En 2014, elle avait sorti un dernier album, en hommage à Billie Holiday, To Lady With Love.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.