Agnès Saal nommée haut fonctionnaire à l'égalité et la diversité au ministère de la Culture

L'ex-patronne de l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) Agnès Saal, qui avait été suspendue pour des frais de taxis indus, a été nommée haut fonctionnaire à l'égalité, la diversité et la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la Culture, selon un arrêté publié au Journal Officiel.

Agnès Saal en 2014 à l\'INA en 2014
Agnès Saal en 2014 à l'INA en 2014 (DOMINIQUE FAGET / AFP)
Ce poste d'une durée de trois ans prendra effet à compter de samedi 1er septembre, selon l'arrêté publié mercredi au JO.

Déjà au ministère de la Culture depuis 2016

Directrice générale du centre Pompidou de 2007 à 2014, puis présidente de l'Ina de mai 2014 à avril 2015, elle avait dû démissionner après des révélations sur ses dépenses excessives en taxis (près de 24.000 euros à l'Ina et près de 24.000 euros au Centre Georges-Pompidou), qui lui ont valu 6 mois de suspension sans solde et une condamnation à trois mois de prison avec sursis et une double amende.

Elle avait réintégré le ministère de la Culture à l'été 2016, en tant que chargée de mission auprès du secrétariat général pour piloter les démarches de labellisation Afnor sur l'égalité professionnelle et la diversité.