Etats-Unis : les Grammy Awards déplacés en avril à Las Vegas en raison de l'épidémie de Covid-19

L'Académie du disque qui organise la cérémonie avait déjà annoncé début janvier qu'elle ne pouvait maintenir le spectacle prévu le 31 janvier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les trophées qui seront décernés lors de la 60e édition des Grammys Awards, à New York, le 28 janvier 2018. (DON EMMERT / AFP)

La cérémonie de remise des Grammy Awards, équivalent des Oscars pour l'industrie musicale américaine, aura lieu le 3 avril prochain à Las Vegas, et non pas le 31 janvier à Los Angeles où elle était initialement prévue, ont annoncé mardi 18 janvier les organisateurs. La 64e édition aura lieu dans la salle du MGM Grand Garden Arena, détaille un communiqué.

En raison de l'explosion des cas du variant Omicron, l'Académie du disque qui organise les Grammy Awards avait déjà annoncé début janvier qu'elle ne pouvait maintenir le spectacle prévu le 31 janvier à Los Angeles, jugeant que cela présentait "trop de risques" sur le plan sanitaire pour les centaines d'artistes et de techniciens mobilisés.

Omicron est devenu le variant de Covid-19 ultra-majoritaire aux Etats-Unis et continue de se propager en Californie où plus d'un million de nouveaux cas ont été signalés en une semaine. Au total, sept millions de cas ont été recensés depuis le début de la pandémie dans l'Etat le plus peuplé du pays (environ 40 millions d'habitants).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grammy awards

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.