"Tout le monde voulait se lâcher, mais..." : à Paris, une fête de la musique sur la réserve

Les rues de Paris se sont noircies de monde lundi soir à l'occasion de la fête de la musique, qui a cependant brillé par son absence de musique. Et par ses participants, parfois décontenancés.

Article rédigé par
Boris Loumagne - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des Parisiens réunis sur les quais de Seine à l'occasion de la fête de la musique le 21 juin 2021. (BORIS LOUMAGNE / RADIO FRANCE)

Cette Fête de la musique était, aux dires de beaucoup, teintée certes de fête mais colorée d'assez peu de musique. La faute, certainement, au protocole sanitaire strict : à Paris, lundi 21 juin, la plupart des patrons de bars ont pour la plupart renoncé à organiser un concert dans leur établissement, à l'image de Thierry, qui devait faire venir un groupe brésilien, pour finalement abandonner l'idée ensuite. "Les musiciens brésiliens, c'est festif, soupire-t-il. On ne peut pas les amener, demander à tout le monde de rester assis, se séparer d'un mètre, d'écouter, puis d'applaudir. C'est juste impossible..."

Les clients étaient sur la retenue

Les rues de Paris ont donc sonné creux une partie de la soirée, avant de se réveiller, doucement, vers 22 heures. Ainsi a-t-on pu voir quelques DJs devant les bars, mais aussi des clients un peu sur la retenue, comme l'ont constaté Joseph et Simone. "Tout le monde voulait se lâcher, mais..."concède ainsi, presque un peu gêné, Joseph.

"Voir du monde, être un peu collés-serrés, ça fait bizarre. Ça prend un peu de temps et... ça fait bizarre quand même.

Simone

à franceinfo

Certains ont tout de même fini par se lâcher, comme ce groupe de fonctionnaires européens, emballés par un karaoké improvisé dans la rue. Et puis, vers minuit, on signala quelques débordements. Sur les quais de Seine, plusieurs centaines de jeunes ont fini par oublier les gestes barrières : "C'est limite, mais on a tous eu notre première dose alors c'est vrai que...", tente, tout sourire, une fêtarde. La fête ensuite a continué. Les forces de l'ordre, elles, ont dû intervenir à plusieurs reprises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fête de la musique 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.