Fête de la musique : un vent de liberté retrouvée en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Fête de la musique : un vent de liberté retrouvée en France
France 3
Article rédigé par
N.Hayter, V.Lejeune - France 3
France Télévisions

La Fête de la musique a eu lieu partout en France, lundi 21 juin, dans un esprit de festivités et de liberté retrouvée. Des concerts ont eu lieu, mais des restrictions sanitaires ont dû être respectées, occasionnant parfois des frustrations. 

À Perpignan (Pyrénées-Orientales), un concert a eu lieu dans un couvent du XVIe siècle pour donner le coup d'envoi de la Fête de la musique dans la ville. La jauge maximale de spectateurs a été respectée, même si elle n'était pas suffisante pour certains. "C'est tout vide, mais les vigiles nous disent que la jauge est pleine", déplore un passant. Une autre spectatrice se dit "contente", mais "frustrée du petit nombre de groupes" et de l'arrêt "trop tôt" des concerts.

Une fête sage

Certains ont pu profiter d'une leçon de tango ou d'un concert donné par de jeunes recrues à Antibes (Alpes-Maritimes). L'ensemble est resté néanmoins très sage. À Rennes (Ille-et-Vilaine), la pluie a joué les trouble-fête : la plupart des concerts ont été annulés. Mais au Bois de Vincennes, près de Paris, la fête était à l'ordre du jour, tout comme au palais de l'Élysée, où la musique électro était à l'honneur avec Jean-Michel Jarre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fête de la musique 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.