Festival Rock The Pistes : quand la montagne se transforme en dancefloor

Publié Mis à jour
Festival Rock The Pistes : quand la montagne se transforme en dancefloor
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Cornet, F. Blévis, P. Grandouiller, C. De Chassey - France 3
France Télévisions

Le festival Rock The Pistes, dans les Alpes, s'est tenu du 13 au 19 mars. Il a été marqué par le concert enflammé du groupe marseillais IAM. Le festival était très attendu après deux longues années d'absence à cause de la crise sanitaire.

Pour accéder à ce concert à priori comme les autres, il n'y a qu'un moyen : le télésiège. À 1 500 mètres d'altitude, à l'heure du déjeuner, 5 000 personnes déboulent à ski, pour aller se dandiner à même la neige, en combinaison, parfois en famille, sur les sonorités rap d'IAM. Le principe du festival Rock The Pistes, qui se déroule sur une semaine : cinq concerts sur cinq sommets différents du domaine franco-suisse des Portes du Soleil. Il n'y a qu'un seul concert par jour pour ne pas perturber la tranquillité des animaux.

Les festivals en altitude se multiplient

Monter une telle structure à une cette altitude est une petite prouesse. La majorité des installations sont des structures gonflables. Les artistes, eux, changent d'air. Après deux ans de Covid, c'est toujours bon à prendre. "Il y a moins un côté concert officiel et c'est à la fois un concert avec un parfum de vacances, c'est assez cool", expliquent les membres du groupe IAM. Depuis plusieurs années, les festivals en altitude se sont multipliés. Objectif pour les stations, confrontées à la baisse de l'enneigement : diversifier les activités et attirer une clientèle plus jeune. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.