VIDEO. Atteinte du VIH, Conchita Wurst dénonce la stigmatisation de sa maladie

"En parler, c'était ma plus grande peur." Le discours saisissant de Conchita Wurst, atteinte du VIH.

BRUT

En avril 2018, la chanteuse Conchita Wurst a annoncé sur les réseaux sociaux sa séropositivité. Lors de la 22ème conférence internationale sur le Sida, le 23 juillet 2018, elle a lancé un message poignant en ouverture. "Vous pouvez nous toucher, vous pouvez nous embrasser, vous pouvez nous aimer, comme vous le feriez avec n’importe qui d’autre", a-t-elle lancé. Aujourd’hui, Conchita Wurst veut mettre fin aux clichés liés à cette maladie. "On parle de cette maladie d’une manière injuste", a-t-elle regretté.

Trop de clichés

La gagnante de l'Eurovision 2014 a mis sa célébrité au service de la lutte contre la stigmatisation liée au VIH. En effet, selon elle, trop de clichés viennent parasiter les progrès liéd au traitement de la maladie. "En parler, c’était ma plus grande peur", raconte-t-elle. Pour Conchita Wurst, cette stigmatisation s’explique parce que "les gens ne connaissent pas assez de choses à ce sujet". "Ce que j’aimerais que tout le monde entende et lise, c’est la recherche et les impressionnants résultats obtenus au fil des dernières années", a-t-elle tonné.

Mais malgré les résultats probants, la chanteuse autrichienne a pointé les inégalités liées à l’accès au traitement. 15 millions de personnes dans le monde n'y ont toujours pas accès. "Combien de temps faudra-t-il pour que la recherche et les médicaments soient accessibles à tou.te.s ?"

VIDEO. Atteinte du VIH, Conchita Wurst dénonce la stigmatisation de sa maladie
VIDEO. Atteinte du VIH, Conchita Wurst dénonce la stigmatisation de sa maladie (BRUT)