INFOGRAPHIE. Eurovision : la descente aux enfers de la France depuis 1991

C'est cette année-là, que la France a obtenu sa dernière place sur le podium.

Lisa Anglel a terminé 25ème sur 27 lors de cette édition 2015 de l\'Eurovision. 
Lisa Anglel a terminé 25ème sur 27 lors de cette édition 2015 de l'Eurovision.  (KERSTIN JOENSSON/AP/SIPA / AP)

Une belle dégringolade. Depuis 1956, la France a gagné cinq fois l'Eurovision. Mais depuis les années 70, le pays perd nettement du terrain. Les dernières années sont même catastrophiques. Une tendance qui s'est une nouvelle fois confirmée samedi 23 mai avec la 25ème place sur 27 de Lisa Angella voix de la France lors du concours de l'Eurovision 2015. 

Sur ce graphique, on peut se rendre compte de la spirale négative qui plombe nos représentants français. Si de 1956 à 1970, la France enchaîne quatre victoires, une deuxième place et quatre troisièmes, la suite est moins glorieuse. La dernière victoire, celle de Marie Myriam, date de 1977, et le dernier podium (2ème place) remonte à 1991.

Pour cette édition 2015, Lisa Angell, la représentante de la France, est arrivée 25e sur 27. C'est tout de même mieux que l'édition précédente où les Twin Twin avaient terminé bons derniers avec 2 points. Au lendemain de cet échec, la chanteuse vit cela comme "une injustice". "J'ai honte, je ne vais pas critiquer l'Eurovision car je l'ai fait avec mon cœur, je suis très contente de l'avoir fait", déplore la chanteuse sur RTL. "Artistiquement, bien sûr que je le vis comme une injustice, pas pour les points, ce sont des choses que je ne peux pas contrôler, je pense que la musique et la politique, ça ne marche pas", a-t-elle ajouté.