Feuilleton : l'Europe en chansons (4/5)

200 millions de téléspectateurs devraient suivre l'Eurovision samedi 18 mai. En 1985, la candidate irlandaise avait caché aux organisateurs qu'elle était non-voyante. 

FRANCE 2

Maria Doyle avance d'un pas décidé. Cette Irlandaise s'est lancée dans une marche de 80 kilomètres sur les routes de Lorraine, elle est non-voyante. Le 4 mai 1985, à 19 ans, elle représente son pays à l'Eurovision en cachant son handicap. "Dans les années 1980, c'était mal vu d'être handicapé et je voulais vraiment que les gens disent 'qu'est ce qu'elle chante bien!'", se souvient-elle. Cette année-là, elle décroche la sixième place du concours.

Représenter la France à l'Eurovision

Depuis vingt-sept ans, Maria Doyle vit en Lorraine avec ses sept enfants et son mari. Chacun d'eux pratique assidûment la musique, un art que l'Irlandaise a voulu absolument transmettre. "Je ne pouvais pas leur apprendre à lire, je ne pouvais pas transmettre une éducation, car j'ai quitté l'école à 13 ans", confie l'ancienne candidate. Désormais, la mère de famille désire représenter la France à l'Eurovision afin d'écrire un nouveau chapitre dans la grande histoire du concours européen.

Le JT
Les autres sujets du JT
200 millions de téléspectateurs devraient suivre l\'Eurovision samedi 18 mai. En 1985, la candidate irlandaise avait caché aux organisateurs qu\'elle était non-voyante. 
200 millions de téléspectateurs devraient suivre l'Eurovision samedi 18 mai. En 1985, la candidate irlandaise avait caché aux organisateurs qu'elle était non-voyante.  (FRANCE 2)