Eurovision 2023 : le concours ne sera pas organisé par l'Ukraine mais par le Royaume-Uni en raison de la guerre

L'Union européenne de Radio-Télévision avait déclaré en juin que l'Eurovision ne pourrait pas se tenir en Ukraine en 2023. L'événement aura finalement lieu au Royaume-Uni, accueilli par la BBC.  

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le groupe ukrainien Kalush Orchestra après sa victoire au concours de l'Eurovision, le 14 mai 2022 à Turin (Italie). (NDERIM KACELI / NURPHOTO / AFP)

La victoire du groupe ukrainien Kalush Orchestra à l'Eurovision, en mai, avait apporté de la fierté à un pays en lutte contre l'invasion russe. Mais l'Ukraine n'organisera pas la prochaine édition du concours de chanson, qui se tiendra au Royaume-Uni en 2023, ont confirmé le gouvernement britannique et l'Union européenne de Radio-Télévision (UER), lundi 25 juillet.

La BBC comme diffuseur

En juin, déjà, l'UER avait annoncé qu'elle ne pourrait pas se tenir en Ukraine "pour des raisons de sécurité". Le pays avait vivement contesté la décision de l'organisateur de l'événement, suivi par des dizaines millions de téléspectateurs, de lui retirer la 67e Eurovision pour des raisons de sécurité.

Des discussions avaient alors été entamées avec le Royaume-Uni, qui s'était porté volontaire, et avait terminé à la seconde place du concours. Un accord a été annoncé lundi pour que la BBC organise le concours, dans une version qui mettra l'Ukraine en vedette, "au nom du diffuseur vainqueur de cette année, l'ukrainien UA:PBC", a insisté l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) dans un communiqué.  

"Cet Eurovision est celui de l'Ukraine, et c'est un véritable privilège et honneur pour le Royaume-Uni de soutenir nos amis", a indiqué dans un communiqué la ministre britannique de la Culture Nadine Dorries sur Twitter. "Je suis désolée qu'en raison du bain de sang toujours provoqué par la Russie, il n'ait pas été possible d'accueillir l'événement en Ukraine, où il devrait avoir lieu", a-t-elle insisté. 

"Un esprit ukrainien"

Dans un communiqué (en anglais), l'UER assure que la cérémonie comportera "des éléments ukrainiens""J'ai confiance dans le fait qu'ensemble, nous arriverons à ajouter un esprit ukrainien à cet événement", estime Mykola Chernotytskyi, patron de l'audivisuel public ukrainien, cité par l'UER. Exprimant son "regret" que l'Ukraine ne puisse pas organiser le concours, Tim Davie, le directeur-général de la télévision publique britannique, promet dans ce même communiqué que la cérémonie sera "un authentique reflet de la culture ukrainienne"

L'Ukraine salue finalement le fait que le prochain concours aura lieu au Royaume-Uni. Le ministre ukrainien de la Culture, Oleksandre Tkatchenko, a lui aussi commenté l'annonce sur Telegram."Il y a eu des consultations avec le gouvernement britannique et la BBC. Nous avons reçu l'assurance de la BBC et de l'Union Européenne de Radio-Télévision qu'elles organiseraient l'Eurovision 'Au nom de l'Ukraine' (...) Je pense que l'expérience de la BBC permettra de présenter l'Ukraine au plus haut niveau."

Londres et Manchester comme candidates 

L'Ukraine sera malgré tout automatiquement qualifiée pour la finale du concours en tant que tentante du titre, précise l'UER. Grand favori, le Kalush Orchestra avait remporté en mai la finale du concours avec la chanson Stefania mêlant hip-hop et musique traditionnelle, une victoire symbolisant la résilience ukrainienne dans la guerre et la solidarité populaire européenne. Le Britannique Sam Ryder et son titre Space Man avait obtenu la deuxième place, un résultat inespéré pour les Britanniques habitués au fond du tableau ces dernières années, avec même zéro point en 2021.

Le Royaume-Uni n'a plus accueilli l'Eurovision depuis 1998, alors à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre. La BBC, qui diffuse l'Eurovision depuis 1956, va lancer dès cette semaine le processus de sélection pour la ville-hôte du concours.  Plusieurs villes se sont déjà portées candidates comme Manchester, dans le nord de l'Angleterre, mais aussi Londres, qui "serait honorée d'organiser un concours qui célèbre le peuple d'Ukraine et le meilleur du Royaume-Uni", a assuré son maire Sadiq Khan. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eurovision 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.