Eurovision : la Russie veut créer sa propre compétition après la victoire de Conchita Wurst

La victoire du travesti barbu, dimanche en Autriche, a soulevé un mouvement de protestation dans le pays.

Le travesti barbu autrichien Conchita Wurst après sa victoire à l\'Eurovision, le 10 mai 2014, à Copenhague (Danemark). 
Le travesti barbu autrichien Conchita Wurst après sa victoire à l'Eurovision, le 10 mai 2014, à Copenhague (Danemark).  (SCANPIX DENMARK / REUTERS)

Elle serait baptisée "Voix d'Eurasie". Des députés russes ont proposé de créer leur propre version de l'Eurovision après la victoire, dimanche 11 mai à Copenhague (Danemark), du travesti autrichien barbu Conchita Wurst. Ce succès a soulevé un mouvement de protestation dans le pays.

"Le résultat du dernier concours de l'Eurovision a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, a lancé le député communiste Valeri Rachkine, mardi 13 mai, au Parlement. Nous devons quitter ce concours, on ne peut plus supporter cette folie."

Une Marche des femmes et des hommes barbus à Moscou 

Des centaines d'internautes russes ont protesté contre la victoire de Conchita Wurst en publiant notamment sur Instagram leurs propres photos où ils se rasent la barbe. "Rase ta barbe toi aussi pour protester", écrit l'internaute Valentinkorobkov de Tcheliabinsk, dans l'Oural, sous le hashtag #dokajichtotyneconchita ("prouvequetunespasconchita" en français), qui a réuni plusieurs centaines de "like".

Plusieurs blogueurs et vedettes, dont la chanteuse d'opéra Anna Netrebko ou la vedette de la variété russe Philippe Kirkorov, ont en revanche affiché leur solidarité envers le chanteur autrichien. Les militants LGBT russes ont annoncé une Marche des femmes et des hommes barbus à Moscou le 27 mai, jour du 21e anniversaire de l'abolition des poursuites judiciaires contre les homosexuels.