Polémique à Nice autour d'un clip de Negrescro

Les esprits s'échauffent à Nice après la publication du dernier clip du groupe de rap Negrescro.

Pap chanteur de Negrescro
Pap chanteur de Negrescro (France3/culturebox)

Tourné dans le quartier de l'Ariane, ce clip met en images certaines scènes qui ont provoqué beaucoup de réactions : des jeunes en rodéo dans les rues, un drapeau algérien déployé sur une église ou des coups de feu tirés par ce qui ressemblerait à une arme de guerre. Arme véritable ou factice ?

Des habitants du quartier se sont émus. Le groupuscule identitaire d'extrême-droite Nissa Rebela aussi. La police a ouvert une enquête. Le maire de Nice, Christian Estrosi, est furieux.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nice pour détention, usage et transport d'armes de quatrième catégorie. Cette enquête, confiée à la police judiciaire de Nice, devra notamment déterminer si les armes utilisées sont authentiques ou factices.

Dans un communiqué, le député UMP des Alpes-Maritimes Rudy Salles dénonce un "vidéo-clip violent et provocateur", qui répand "un sentiment anti-français". Pour lui, "ces attitudes inacceptables doivent être condamnées".