Le chanteur de Prodigy Keith Flint s'est suicidé par pendaison

Le chanteur de The Prodigy Keith Flint est mort par pendaison, a annoncé lundi la justice britannique. Le corps de la star de 49 ans, figure emblématique de la scène rave dans les années 90, avait été retrouvé mort dans sa maison du Comté d'Essex (sud-est de l'Angleterre) le 4 mars par la police.

Keith Flint sur scène, à Berlin, en 2009.
Keith Flint sur scène, à Berlin, en 2009. (BRITTA PEDERSEN / DPA / dpa Picture-Alliance)
Lors d'une courte audience à Chelmsford lundi, le coroner Lynsey Chaffe, officier de justice chargé de faire la lumière sur les décès de cause non naturelle, a annoncé que les premiers examens post-mortem avaient révélé que les causes de sa mort étaient la pendaison.

"Les protocoles ont été suivis et son décès est confirmé comme non suspect", a-t-elle dit, soulignant que les résultats des examens toxicologiques étaient toujours en attente.
https://twitter.com/the_prodigy/status/1102547363305086978

Une rupture sentimentale l'aurait plongé dans la dépression

La semaine dernière, Liam Howlett, membre fondateur du groupe d'électro, avait affirmé que Keith Flint s'était "donné la mort au cours du week-end".

Selon le tabloïd The Sun, Flint aurait sombré dans la dépression après la séparation d'avec sa femme, la DJ japonaise Mayumi Kai, et peut-être recommencé à toucher à la drogue.

Tournée annulée

Sa mort a bouleversé les fans de The Prodigy et suscité de nombreuses réactions émues dans le monde de la musique.

Elle pose par ailleurs la question de l'avenir de The Prodigy, alors que le groupe a annulé la tournée internationale qu'il venait d'entamer pour promouvoir son septième album, "No Tourists", sorti en novembre 2018. Le goupe était notamment à l'affiche des prochaines Eurockéennes de Belfort.
https://twitter.com/the_prodigy/status/1103022371462623232

Une campagne pour remettre "Firestarter" en haut des hit parades

Les fans du groupe ont lancé ces jours-ci une campagne sur Facebook pour hisser leur hit emblématique "Firestarter" en haut des charts britanniques en hommage à Keith Flint. L'idée est d'acheter ce single incendiaire ou de l'écouter en boucle sur les plateformes de streaming.