"Domesticated" : le nouvel album de Sébastien Tellier, bande-son d'une époque confinée

Le musicien propose un nouvel album dont l'inspiration et les thèmes résonnent avec la période inédite que nous venons de vivre.

Sébastien Tellier à Paris, le 1er octobre 2019.
Sébastien Tellier à Paris, le 1er octobre 2019. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

On aura attendu cet album longtemps. Avec une sortie programmée au départ avant le confinement, le nouveau disque de Sébastien Tellier est finalement sorti vendredi 29 mai. Domesticated : le chanteur l’a voulu comme une sorte de célébration de sa nouvelle vie, à la maison, entre tâches domestiques et abandon des clichés de la rock star.

La fin du printemps, ou le début de l'été, c’est la saison de Sébastien Tellier dont il dévoile la bande originale avec un premier titre, Stuck in a Summer Love"Souvent, je dis que je suis accro, vraiment, à la musique parce que j'avais même sensation que le casino où tu es persuadé que tu vas gagner", abonde l'artiste.

Le très prolifique musicien et chanteur a quand même attendu six ans, depuis son dernier album. Il n’a pas rien fait dans l’intervalle, entre musique pour les autres et petite révolution personnelle. "Tout d'un coup je me suis marié, je suis devenu père. Et, de chien fou, je suis passé directement à domestiqué, mais pas pour rigoler", explique Sébastien Tellier.

Rattrapé par les tâches domestiques

Il y a donc un double sens dans le titre de ce disque, trouvé par son amie Sofia Coppola : Domesticated, "domestiqué" en français. Le chanteur insaisissable, auteur-compositeur à la patte sensuelle unique, est rattrapé par la vie de famille et les tâches domestiques : "J'ai souvent dit que, d'album en album, je changeais de personnalité, mais là, pour le coup, je me suis mangé le truc en pleine face. Avant, je n'assurais rien du tout. J'étais dans les vapes", analyse le musicien.

En tant qu'artiste, je suis narcissique, mégalo. Je suis ambitieux, fou et excentrique. J'essaye d'avoir le plus de talent possible. Je suis perfectionniste. Mais être perfectionniste dans la vraie vie, c'est atroce !Sébastien Tellier

Le confinement l’a obligé à reporter la sortie du disque. Pas si mal finalement, tant le propos s’en retrouve plus que jamais d’actualité. "Avec le confinement, on s'est retrouvé tous plongés dans une vie domestique. Tu es enfermé chez toi. Tu fais la vaisselle ou tu couches les gosses, tu passes l'aspirateur. Enfin, il n'y avait que ça [à faire]. J'ai jamais vu le mot 'domestique' marqué autant de fois dans des articles. C'est presque sympa, parce que, c'est triste à dire, mais ça fait comme une pub géante pour le disque", sourit l'artiste.

Sébastien Tellier domestiqué, premier degré, déconfiné, est un artisan compositeur de chansons idéales.

Le nouvel album de Sébastien Tellier, par Yann Bertrand
--'--
--'--