Concerts : des gilets vibrants permettent aux sourds de ressentir la musique

Les sourds et malentendants peuvent désormais assister à des concerts équipés de gilets vibrants qui permettent de ressentir la musique.

FRANCE 3

Dans la salle du zénith d'Amiens (Somme), parmi les 4 700 spectateurs venus voir et entendre Jean-Baptiste Guégan, sosie vocal de Johnny Hallyday, cinq personnes sourdes et malentendantes ont été invitées à tester un gilet vibrant, assistant pour la plupart à leur tout premier concert. "En Amérique, que ce soit un homme ou une femme, au niveau des chansons, il y a de la langue des signes, c'est vraiment quelque chose qui est très diffusé", explique Frédéric Vanhaecque, un homme sourd venu assister au concert.

"Avec les vibrations, je sens le rythme"

Au départ, ce dispositif était à destination des joueurs de jeux vidéo pour des parties plus immersives. Mais le fabricant français s'est aperçu que ces gilets pouvaient aussi s'adresser aux sourds. Connecté en WiFi, le dispositif retransmet sous forme de vibration toutes les séquences sonores. Pas de son entendu ou mieux perçu, mais des sensations pouvant compléter l'expérience visuelle. "C'est vraiment positif. Avec les vibrations, je sens le rythme", précise Nicolas Blimond, un homme sourd. Sur scène, Jean-Baptiste Guégan s'est mis sur la même longueur d'onde en proposant un titre interprété en langue des signes française. Coût de l'opération : 11 000 euros pour le public d'Amiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les sourds et malentendants peuvent désormais assister à des concerts équipés de gilets vibrants qui permettent de ressentir la musique.
Les sourds et malentendants peuvent désormais assister à des concerts équipés de gilets vibrants qui permettent de ressentir la musique. (FRANCE 3)