Comment un sosie de Pete Doherty s'est retrouvé en une du "Parisien"

Sa photo se trouvait en une de l'édition de Seine-et-Marne du quotidien, lundi. Le jeune homme, un étudiant qui vit à Londres, avait déjà été confondu par des paparazzi il y a deux ans. 

La une de l\'édition de la Seine-et-Marne du \"Parisien\" du 21 septembre 2015.
La une de l'édition de la Seine-et-Marne du "Parisien" du 21 septembre 2015. (LE PARISIEN)

"Pete Doherty habite à Melun !" Cette information, publiée en une de l'édition de Seine-et-Marne du Parisien, lundi 21 septembre, est correcte. La photo qui l'accompagne, en revanche, pose problème. Elle montre un jeune homme qui ressemble à s'y méprendre au chanteur des Libertines, mais qui n'est tout simplement pas lui. La méprise a été révélée par le sosie lui-même, qui a posté un message ironique sur Twitter et Facebook.   

Contacté par Les Inrocks, Andy Picci, le sosie de Pete Doherty donc, un jeune étudiant italo-suisse en train de s'installer à Paris, explique comment l'erreur a pu se produire : "Cette photo date d’il y a deux ans. (...) J’étais sorti me promener au bord de la Tamise, à Londres, quand plusieurs paparazzi se sont précipités autour de moi pour m’encercler. J’ai rapidement compris qu’ils me prenaient pour Pete Doherty car on a le même style vestimentaire et mes potes me vannaient parfois sur cette ressemblance."

Andy Picci avait, depuis, oublié cet épisode mais la photo, elle, est restée. "Cette image est disponible avec la légende : 'Pete Doherty' dans les bases de données de quatre agences différentes : Sipa, Abaca, Visual et KCS !", se justifie Stéphane Albouy, directeur des rédactions du Parisien, auprès des Inrocks. Il précise que le vrai Pete Doherty habite bien Melun avec sa nouvelle compagne.