Musique classique : petits fiascos et grands scandales

Publié
Durée de la vidéo : 13 min.
Musique classique : petits fiascos et grands scandales
FRANCEINFO
Article rédigé par
M. Mompontet - franceinfo
France Télévisions

La chronique culture du 23h, vendredi 25 juin, met à l’honneur le dernier numéro de la revue Classica, retraçant les scandales qui ont émaillé l’histoire de la musique classique.

Dans son dernier numéro, la revue Classica revient sur les grands scandales de la musique classique. "On a aujourd’hui l’image d’une musique classique bien sage, avec des personnes âgées tranquillement assises dans un théâtre de velours rouge, mais ça a été un champ de bataille, de disputes, de sifflets, de guerres pendant des siècles. C’est sur ce sujet qu’aborde très malicieusement la revue Classica", explique le journaliste Michel Mompontet sur le plateau du 23h, vendredi 25 juin.

Un monde vivant

Parmi ces scandales, on retrouve notamment "le fiasco de L’Héroïque de Beethoven, qui est monté sur scène et a déchiré sa partition", mais aussi celui de la première représentation du Sacre du printemps, en 1913, au théâtre des Champs-Élysées, "où la moitié de la salle a insulté l’autre moitié et jeté des cailloux". "Il y a aussi Maria Callas, qui en 1958, pendant la Norma de Bellini, s’est levée et est partie parce que ça ne lui plaisait pas. Ce sont toutes ces petites histoires qui montrent que la musique classique est un monde vivant", souligne Michel Mompontet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.