Alexandre Kantorow, lauréat du prestigieux concours Tchaïkovski, revient à La Roque d'Anthéron

Les plus grands pianistes du monde dans un festival ouvert à tous les publics.

Le pianiste français Alexandre Kantorow ici lors des 26e Victoires de la Musique Classique en février 2019. 
Le pianiste français Alexandre Kantorow ici lors des 26e Victoires de la Musique Classique en février 2019.  (SADAKA EDMOND/SIPA)

La 39e édition du festival international de piano de la Roque d'Anthéron (Bouches-du-Rhône) a débuté vendredi et accueillera le 26 juillet Alexandre Kantorow, premier Français à avoir remporté, fin juin à Moscou, à 22 ans, le prestigieux concours Tchaïkovski.

"Prouesse technique, maturité et simplicité"

Découvert à 16 ans par René Martin, créateur du festival de la Roque d'Anthéron et des Folles journées de Nantes, Alexandre Kantorow avait donné ses premiers récitals dans ces deux festivals.

YouTube

"J'ai beaucoup travaillé avec lui depuis qu'il a 16 ans. C'est son père, le violoniste Jean-Jacques Kantorow qui m'en a parlé", se souvient René Martin, fier d'en avoir "aussitôt mesuré la personnalité" et saluant "la prouesse technique, la maturité et la simplicité" du jeune pianiste.

Dénicheurs de talents

Sa professeure russe, Rena Shereshevskaya, qui a la réputation de déceler les prodiges et l'a préparé au concours Tchaïkovski, sera également à la Roque d'Anthéron, pour des masters classe publiques avec d'autres élèves, accueillis en résidence.

"Il y aura peut-être parmi eux un futur lauréat", se réjouit René Martin, dont le festival, toujours guidé par l'ambition de découvrir de nouveaux talents, dure jusqu'au 18 août et propose aussi chaque année des soirées jazz.

De grands noms de la scène pianistique internationale seront au 39e rendez-vous, dans ce village de la vallée de de la Durance. Parmi eux, Abdel Rahman El Bacha, Bertrand Chamayou, Grigory Sokolov, Renaud Capuçon, Nicholas Angelich ou encore la chanteuse lyrique Barbara Hendricks.

Concerts gratuits, lycéens invités

L'autre ambition du festival est d'aller à la rencontre de publics qui n'iraient pas d'eux mêmes vers la musique classique, en multipliant les concerts gratuits dans les villages des Bouches-du-Rône et les tarifs préférentiels pour les jeunes et les familles.

Pour la deuxième année, le festival accueille ainsi des élèves des lycées de la région, "sélectionnés parce qu'ils sont motivés par la musique", même s'il "ne sont pas tous musiciens", précise René Martin. Au programme, concerts et rencontres avec les artistes, les organisateurs ou les accordeurs.

Festival international de piano de La Roque d'Anthéron
Du 19 juillet au 18 août 2019