Cet article date de plus d'un an.

Sarah Lancman entre jazz et poésie pour son nouvel album "Le pouvoir des mots" et en concert au Café de la danse à Paris

La chanteuse et pianiste Sarah Lancman sera en concert au Café de la danse ce 24 juin pour présenter son nouvel album "Le pouvoir des mots".
Article rédigé par Jean-François Convert
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Sarah Lancman, plume à la main pour saisir "Le pouvoir des mots" (CLAIRE DUFFEAL)

Dans son précédent album Parisienne il y a trois ans en pleine période Covid, Sarah Lancman réaffirmait son attachement à Paris et son amour du jazz. Avec son sixième opus, Le pouvoir des mots sorti le 26 mai, la chanteuse et pianiste française a choisi de se recentrer encore plus sur les textes. Des mots pour se reconstruire, pour renaître, pour réécrire du sens à sa vie. Le livret de l'album met en exergue la dernière strophe du célèbre poème de Paul Eluard : "Et par le pouvoir d'un mot, je recommence ma vie, je suis né pour te connaître, pour te nommer : Liberté". Une phrase que Sarah Lancman avoue lire avec toujours autant d'émotion.

Cet amour de la langue lui fait citer Lao Tseu, Margaret Lee Rumbeck ou Madame de Staël. Et pour parachever cette passion littéraire, l'autrice-compositrice publie conjointement à son disque un recueil de poésie incluant également les paroles des chansons de ce nouvel album. Le pouvoir des mots, poésies & paroles de chansons est disponible à la commande sur son site en version reliée imprimée, ainsi qu'en version digitale téléchargeable en PDF.

Le Recueil de poésies et paroles de chansons (Unlimited Music France)

À travers ce plaisir du texte, Sarah Lancman évoque tour à tour l'amitié indéfectible depuis l'adolescence dans Toi, la séparation sentimentale avec Tango pour la fin d'un amour, une ode aux figures masculines dans Les hommes que j'aime, ou encore l'absence douloureuse d'un proche exprimée par Ma prière.

Paroles et musiques

Mais cette focalisation sur le verbe ou l'expression clé n'occulte pas pour autant la musicalité. Si les mots ont ce pouvoir, c'est aussi par le soin apporté aux arrangements. De la valse en ouverture sur Nostalgia in Paris au rythme bossa sur le morceau titre, en passant par le bien nommé Boléro nocturne N°3, ou les superbes harmonies vocales sur Danse avec ta peine, ainsi qu'un interlude musical de couleur classique romantique en milieu d'album, ce disque est aussi un plaisir pour les mélomanes et notamment les amoureux de piano. 

Philippe Maniez a su trouver les orchestrations parfaites pour sublimer les textes. Le quatuor Hanson apporte des cordes délicates sur nombreux titres comme c'est le cas du single Je le sais où les touches discrètes et d'une grande finesse relèvent la mélodie et donnent aux mots ce pouvoir qui donne son titre à l'album.

Sarah Lancman signe 10 compositions de l'album, et reprend deux œuvres qui manifestement témoignent de ses influences : Que feras-tu de ta vie ? mis en musique par Michel Legrand, et le grand classique Les Feuilles Mortes popularisé par Yves Montand, deux titres emblématiques de cette fusion entre jazz et chanson française.

C'est justement parce que ce disque ne choisit jamais de dissocier les deux, mais au contraire les marie à merveille, qu'il s'inscrit de façon intemporelle dans cette lignée prestigieuse.

La pochette du disque "le pouvoir des mots" (Unlimited Music France)

Le pouvoir des mots est sorti le 26 mai (Unlimited Music France)

Sarah Lancman sera en concert au Café de la Danse le 24 juin

Toutes les infos sur le site officiel ou la page Facebook

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.