"Reprendre une vie normale, oui, mais de manière plus saine" : Jérémy Frérot exprime son souhait dans "Meilleure vie", second album solo

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Musique : rencontre avec le chanteur Jérémy Frérot
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Hayter, Y.Moine, H.Gasparini, N.Lachaud - France 2
France Télévisions

Après la séparation du groupe Fréro Delavega en 2017, Jérémy Frérot s’est lancé dans une carrière de chanteur solo. La journaliste Nathalie Hayter a rencontré l'artiste à l’occasion de la sortie de son deuxième album "Meilleure vie".

Pour le chanteur Jérémy Frérot, qui vit près de l’Atlantique, il suffit d’un peu d’eau pour trouver l’inspiration. C’est donc sur les quais de Seine à Paris que la journaliste Nathalie Hayter l’a rencontré. Pourquoi le chanteur a-t-il appelé son nouvel album Meilleure vie?  "Je pense que le fait d’avoir composé et écrit l’album pendant le premier confinement, j’avais envie de prendre ce moment pour réfléchir", explique Jérémy Frérot.

"Dans mes chansons je parle beaucoup d’écologie"

En 2011, le groupe Fréro Delavega connaît un immense succès en France. Le duo connaît six années de succès fou, mais se sépare en 2017. Jérémy Frérot prend alors son envol en solo. Le chanteur se dit engagé pour l’environnement : "Dans mes chansons, je parle beaucoup d’écologie, il y a beaucoup de mots qui s’y rapportent". Préserver l’océan qui l’a vu grandir est important pour lui. Le chanteur considère que chaque petit geste compte, comme par exemple l'utilisation d’une gourde pour ne plus utiliser de bouteille en plastique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.