"Immortel Bashung" : 11 ans après sa mort, un concert-hommage au Grand Rex

Ce "concert patrimonial", organisé par l'INA, réunira amis et fans d'Alain Bashung autour d'archives et d'hommages en musique.

Alain Bashung aux Vieilles Charrues de Carhaix le 23 juillet 2004, un an et demi après la sortie de son album \"L\'Imprudence\".
Alain Bashung aux Vieilles Charrues de Carhaix le 23 juillet 2004, un an et demi après la sortie de son album "L'Imprudence". (FRED TANNEAU / AFP)

Brigitte Fontaine, Miossec, Raphaël, Thiéfaine et Feu! Chatterton, accompagnés par les musiciens d'Alain Bashung, participeront le 2 octobre à un "concert patrimonial", hommage d'un nouveau genre au chanteur disparu le 14 mars 2008, a annoncé mercredi l'Institut national de l'audiovisuel à l'AFP.

Sur la scène du Grand Rex à Paris, l'INA, gardien des archives de la radio et de la télévision, réunira de nombreux artistes, amis et compagnons de route de Bashung.  Le tout avec le soutien et la participation de Chloé Mons, veuve du chanteur de La Nuit je mens et Vertige de l'amour.

Séquences rares

Sous la direction du guitariste Yan Péchin, fidèle collaborateur du chanteur, et du critique rock Christian Eudeline, ce concert associera images d'archives et hommages avec orchestre. Le show proposera des séquences rares du chanteur (interviews TV, extraits de concerts...) sélectionnées par l'INA et projetées pour la première fois sur grand écran. Le nom du projet : "Immortel Bashung", en référence à la chanson Immortels parue sur En amont, album posthume du chanteur sorti en 2018

"Ce concert patrimonial est un nouveau mode d'expression culturelle et une nouvelle proposition créative pour rendre toujours plus accessible nos contenus au plus grand nombre", souligne l'INA, dont les innombrables archives sont déjà accessibles au grand public sur son site internet.

L'INA, acteur culturel

En plus des archives, l'INA a également la charge du Groupe de recherches musicales (GRM), pionnier français des musiques électroacoustiques. Afin de mettre en avant son héritage, l'institution a organisé un premier événement grand public, INASOUND, festival de musique électro qui s'est tenu dans l'enceinte du Palais Brongniart, l'ancienne Bourse de Paris.

Alain Bashung s'est produit au Grand Rex en 1987. En 2008, le chanteur avait le projet d'y revenir pour jouer son dernier album, Bleu pétrole. Le 28 février 2009, il avait emporté les Victoires de la musique pour l'artiste masculin et l'album de chansons de l'année, 10 ans après Fantaisie militaire. Bashung est mort deux semaines plus tard, sans avoir pu revenir au Grand Rex.