Génération Daho : quarante ans après, l'artiste séduit toujours le public

Publié Mis à jour
Génération Daho : quarante ans que le public suit et se renouvelle
Article rédigé par
E.Cornet, J.Ababsa, N.Berthier, V.Leroux, P.Crapoulet, France 3 Rennes, M.Le Rue - France 2
France Télévisions

Il célèbre ses 40 ans de carrière. Le dandy de la pop a même eu droit aux honneurs de l’Académie qui lui a remis hier la grande médaille de la chanson française. Etienne Daho préfère pourtant depuis toujours la discrétion. Un romantisme et une timidité devenus légendaires, comme une signature qui se révélera en 1981 avec un premier album, "Mythomane".

L’Académie française l’a honoré hier. Et des tubes, Etienne Daho en a écrit. Pourtant il n’a pas toujours cru en sa bonne étoile. "J’ai toujours dit que je ne chanterai pas très longtemps. Ce n’est pas le problème de vieillir, c’est le problème de se bonifier" déclarait-il. Pas visionnaire, pour le coup. Car le garçon, timide, devenu Pape de la pop, s’est nourri de multiples influences pour durer.

Un nouvel album pour 2022

Tout a commencé à Rennes au début des années 80. Un jeune chanteur arrive sur la pointe des pieds au festival des Transmusicales. L’homme est réservé, alors pour lui, le succès est un choc. "Je suis un passionné de musique, c’est une vraie vocation, mais je ne savais pas qu’il fallait se montrer", sourit-il. Daho va vite apprendre et imposer son style. Pour se renouveler, il puise son inspiration partout. Dans la littérature, le cinéma. Un univers qu’il partage volontiers avec d’autres artistes. Etienne Daho continue d’avancer, en route pour un nouvel album attendu pour 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.