Coronavirus : La Rochelle réinvente les Francofolies

Comme tous les grands rendez-vous de l'été, le festival des Francofolies a été annulé. Pas simple de faire le deuil d'un événement qui rythme les vacances depuis plus de 30 ans. Mais les organisateurs se sont adaptés.

Un récital assis dans l'herbe devant une quinzaine de privilégiés. C'est l'un des visages des Francofolies de La Rochelle (Charente-Maritime) version 2020. "On était très heureux quand on s'est rendu compte qu'il y avait des choses qui s'inventaient, qu'on allait pouvoir jouer et rencontrer du public, c'est merveilleux", estime Clara Ysé, chanteuse et musicienne.

Plusieurs animations

Plusieurs jeunes artistes se produisent au cœur de la vieille ville. Pour le public, c'est une balade à la fois historique et musicale. En temps normal, les Francofolies réunissent 50 000 festivaliers sur cinq jours de concerts. Mais la pandémie est passée par là. Les organisateurs ont su s'adapter pour proposer des solutions alternatives aux spectateurs. Une aire de spectacle peut accueillir un maximum de 700 personnes. Une radio éphémère diffusera deux fois par jour en invitant des artistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La grande scène des Francofolies en juillet 2018 à la Rochelle.
La grande scène des Francofolies en juillet 2018 à la Rochelle. (XAVIER LEOTY / AFP)