Céline Dion se confie sur ses excès médicamenteux et redit sa certitude de redonner des concerts un jour

La Canadienne, qui se bat depuis des années contre le syndrome de la personne raide, était interrogée depuis Las Vegas par TF1.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min
Céline Dion fait une apparition lors de la cérémonie des Grammy Award à Los Angeles (Etats-Unis), le 4 février 2024. (AMY SUSSMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

"J'ai commencé avec des petites choses." La chanteuse Céline Dion s'est confiée, dimanche 16 juin lors d'un entretien avec TF1, sur ses excès avec "des médicaments très dangereux", avant la diffusion d'un documentaire évoquant la maladie qui l'éloigne de la scène. La Canadienne de 56 ans se bat depuis des années contre le syndrome de la personne raide (SPR), une maladie auto-immune, sans remède connu, qui provoque douleurs aiguës, difficultés à se mouvoir et spasmes. Elle n'a pas pu donner de concert depuis 2020.

Quand la douleur est devenue trop forte, pour une raison qu'elle ignorait jusque fin 2022, a raconté la Québécoise à la chaîne de télévision française, "j'ai annulé beaucoup de spectacles, je me suis retrouvée à mentir, à prendre des médicaments... Peut-être je vais essayer un anti-inflammatoire, un antispasmodique ou quelque chose". "J'ai commencé avec des petites choses, jusqu'à me rendre... avec des médicaments très dangereux, pour continuer", a-t-elle expliqué lors de cet entretien enregistré en mai à Las Vegas (Etats-Unis). A la journaliste Anne-Claire Coudray qui lui demandait si elle avait pris "du Valium" (du diazépam, une benzodiazépine), Céline Dion a répondu : "Oui, entre autres."

"Sans avoir de diagnostic. Donc, au début, ça aidait un peu. Mais très rapidement, il fallait que les doses montent", a-t-elle poursuivi. "Et quand on est rendu dans un niveau de médication dangereux et que ça ne fonctionne plus, on a deux choix : on continue ou on arrête de respirer et c'est terminé." "Ne vivez pas des douleurs seul. (...) Acceptez d'en parler, mais aussi de consulter. Ne souffrez pas seul", a exhorté la chanteuse.

"Je vais revenir sur scène"

Céline Dion, dont le nom a été avancé début juin par Le Canard enchaîné pour faire partie des artistes devant se produire à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris le 26 juillet, a redit sa certitude de redonner des concerts un jour. "Je ne sais pas quand. Mais je vais revenir sur scène", a-t-elle affirmé. Avant ça, Amazon Prime Video diffusera à partir du 25 juin un documentaire intitulé Je suis : Céline Dion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.