Musée : se prendre en photo dans les décors d'autrefois

Au musée des Arts forains à Paris, on peut encore se faire prendre en photo en tenu de jongleur, de cosmonaute, ou encore de danseuse de revue.

France 3

Un cabaret et des robes volantes de french cancan. Denise, 87 ans, est sur scène le temps d'une photo. Elle retrouve toute son énergie d'autrefois. "J'ai dansé dans des revues, il y a bien des années en arrière, mais je faisais le 'Danube bleu' aussi. Ça m'a rappelé ma jeunesse", confie-t-elle. 40 tableaux attendent les visiteurs du musée des Arts forains à Paris. Haltérophiles, cartes de vœux, militaires impériaux, fakir sur son tapis volant, le but du jeu est de se glisser dans ces décors pour se faire prendre en photo.

Une pratique qui existait au XIXe siècle

De nos jours, on parle de selfie, mais cette attraction existait déjà dans les fêtes foraines du XIXe siècle : l'autoportrait photographique. Si la magie de la photographie demeure, la modernité s'incarne aujourd'hui à travers la fusée et les rêves de voyages dans l'espace. 18 sculpteurs, peintres et mécaniciens ont travaillé durant trois mois pour construire et rénover ces décors, en partie d'époque.  

Le JT
Les autres sujets du JT