Le créateur italien Sergio Rossi, fondateur de la marque de chaussures, est mort à 85 ans des suites du coronavirus

L'entrepreneur était hospitalisé depuis plusieurs jours à Cesena, dans le nord de l'Italie.

Modèles Sergio Rossi automne-hiver 2008-2009 présentés à Milan en 2008
Modèles Sergio Rossi automne-hiver 2008-2009 présentés à Milan en 2008 (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Sergio Rossi, le fondateur de la marque italienne éponyme de chaussures de luxe et de maroquinerie, est mort à l'âge de 85 ans des suites du coronavirus, a annoncé le 3 avril la maire de sa ville de San Mauro Pascoli en Italie.


>> Suivez les dernières actualités sur le coronavirus dans notre direct

Ce "grand entrepreneur" avait "donné du travail" à tant d'habitants de sa ville natale

L'entrepreneur était hospitalisé depuis plusieurs jours à Cesena, dans le nord de l'Italie. Il est décédé le 2 avril au soir. "C'est une perte énorme pour notre communauté", a souligné la maire de San Mauro Pascoli, Luciana Garbuglia, sur Facebook, en soulignant que ce "grand entrepreneur" avait "donné du travail" à tant d'habitants de sa ville natale où il avait ouvert en 1951 son site de production.

Dans une vidéo, elle s'est dite "très triste qu'il nous ait laissés de cette façon", en regrettant aussi qu'en raison des mesures de confinement sa ville et ses citoyens ne "puissent lui rendre hommage" lors de ses funérailles. La ville a néanmoins décidé d'un jour de deuil sur la commune pour dimanche 5 avril.

Sergio Rossi était fortement engagé dans la promotion de l’expansion, du développement mais aussi de la santé du territoire de San Mauro Pascoli, où l’entreprise concentre ses activités. Conscient des défis croissants que pose le changement climatique, Sergio Rossi s’était engagé à contrôler et réduire ses consommations énergétiques de façon progressive mais aussi à diminuer les émissions de gaz à effet de serre en lien avec ses activités.

120 étapes et 14 heures de travail nécessaires pour réaliser une paire

En 1999, Gucci Group - soit les activités Luxe de PPR, devenu depuis Kering - avait acquis 70% de la marque Sergio Rossi, puis avait racheté à la famille Rossi les 30% restants en 2005. Le géant français du luxe l'a ensuite cédé en 2015 au fonds Investindustrial de l'homme d'affaires transalpin Andrea Bonomi.

Cette entreprise italienne de chaussures pour femmes qui propose également une offre limitée de sacs-à-mains et d'accessoires est reconnue pour son savoir-faire artisanal. Les chaussures sont confectionnées à la main depuis cinquante ans par des artisans expérimentés. 120 étapes et 14 heures de travail sont nécessaires pour réaliser une paire.