Obsession du noir pour les 2 créatrices d'Augustin Teboul

Découvrir une nouvelle marque est toujours un moment excitant. Invitée à l'inauguration de l'exposition "Vulnerabsurdisme" pour la marque Augustin Teboul, je pensais rencontrer un jeune créateur mais, en réalité, c'est un duo de créatrices franco-allemand qui se cache derrière ce nom. Leur travail monochrome, qui se joue sur différentes textures de noir, mérite le déplacement. En effet, comment sur une garde-robe entièrement réalisée en noir mettre du relief et de la luminosité... découverte en images de mon coup de coeur !

Des mannequins entassés à même le sol dans une joyeuse pagaille... c'est en quelque sorte une sculpture.... un arrangement qui peut sembler absurde mais pour ces créatrices "qui a sa propre logique et nous renvoie à la mélancolie, la fragilité, le féminin et le corporel". Ainsi absurdité et poésie se confrontent ici. 

Les créations monochromes, élaborées par le biais d’un artisanat complexe, mêlent sobriété et extravagance. Ces variations de noirs sont créées grâce à des jeux de transparence et de travail du cuir, de la maille et des broderies. La marque Augustin Teboul revendique un romantisme moderne avec sa féminité et son esprit rock’n roll. Inspiré par le Surréalisme, le duo laisse une place pour le hasard et l’intuition dans leur processus créatif, tout en insistant sur une confection parfaite.

CMS-ContentHasMedia_

Augustin Teboul, une marque pointue à mi-chemin entre le prêt-à-porter et la couture
La marque est née en 2010 de la rencontre de deux personnalités contrastées : l’allemande Annelie Augustin -apportant subtilité, formes minimales et un esprit sophistiqué- et la française Odély Teboul -plus chaotique et nostalgique de l’artisanat. Toutes deux diplômées d’Esmod Paris en 2006, elles prennent, ensuite, des chemins différents. Alors, qu’Annelie travaille chez Yohji Yamamoto pour Adidas, Odély fait ses armes chez Jean Paul Gaultier. En 2010, elles décident de monter la marque Augustin Teboul qui remporte de nombreux prix depuis sa création. Elles ont ainsi gagné le grand prix du Festival de Dinard en 2010, puis le SYFB (start your fashion business) en Allemagne en 2011 et, enfin, le prix Dorchester en octobre 2012.

La collection Augustin Teboul automne-hiver 2012-2013CMS-ContentHasMedia_"Vulnerabsurdisme". Du 6 novembre au 7 décembre 2012. Joyce. 168-173, Galerie de Valois. 75001 Paris.

112
Détail du travail qui se veut un jeu entre maille et perles sur une robeCorinne Jeammet
212
La marque Augustin Teboul s'expose à la galerie JoyceCorinne Jeammet
312
Détail de perles qui apportent de la luminosité aux vêtementsCorinne Jeammet
412
Détail d'un pull en maille qui se joue de la transparenceCorinne Jeammet
512
Détail d'une pièce en cuir et de son système de fermetureCorinne Jeammet
612
Leur vestiaire exposé sur un portant dans la galerie JoyceCorinne Jeammet
712
La marque Augustin Teboul s'expose à la galerie JoyceCorinne Jeammet
812
La marque Augustin Teboul s'expose à la galerie JoyceCorinne Jeammet
912
La marque Augustin Teboul s'expose à la galerie JoyceCorinne Jeammet
1012
La marque Augustin Teboul s'expose à la galerie JoyceCorinne Jeammet
1112
La marque Augustin Teboul s'expose à la galerie JoyceCorinne Jeammet
1212
Odély Teboul et Annelie Augustin, créatrices de la marque Augustin TeboulDR