VIDEO. "Choupette est une fille riche" : quand Karl Lagerfeld révélait qu'il comptait léguer une partie de son héritage à sa chatte

Sur le divan de Marc-Olivier Fogiel, la star de la haute couture dévoilait en 2015 qu'il avait mis de côté une petite fortune pour son animal de compagnie.

FRANCEINFO / ET LA SUITE PRODUCTIONS

"Elle a sa propre petite fortune, c'est une héritière : s'il m'arrive quelque chose, la personne qui s'en occupera ne sera pas dans la misère." Etonnante confession de Karl Lagerfeld, le 24 février 2015, sur le divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3. Cette "elle", c'est sa chatte, Choupette. La star de la haute couture, mort le 19 février 2019, vouait à l'animal un véritable amour, à tel point que "si elle va chez le docteur pendant deux heures, [il] trouve que l'atelier est mort".

Trois millions d'euros glanés en 2014

"Choupette est une fille riche !", lançait-il, pour le plus grand étonnement de l'animateur. La chatte blanche aux yeux bleus a notamment participé à de nombreuses campagnes de publicité qui lui ont rapporté de l'argent. Un argent qui lui a été placé et réservé pour elle à la mort du couturier.

Rien qu'en 2014, la chatte a ainsi amassé trois millions d'euros, grâce à des contrats avec "une marque de voiture allemande" et une marque "de produits de beauté japonais", précise Vanity Fair. L'animal possède même des comptes sur Twitter, Instagram, et Facebook.

Karl Lagerfeld avec une photo de Choupette, sa chatte, le 7 février 2014. 
Karl Lagerfeld avec une photo de Choupette, sa chatte, le 7 février 2014.  (JOEL SAGET / AFP)