La créatrice de chemises Anne Fontaine s’engage pour la forêt brésilienne

La mode est solidaire et les créateurs n'hésitent pas à montrer leur engagement. La Franco-Brésilienne Anne Fontaine a ainsi lancé le 20 octobre sa Fondation, qui célébrera, chaque année, à cette date-anniversaire, la journée de la forêt.

Anne Fontaine
Anne Fontaine (André Rau)

Ainsi, une fois par an, 50% des bénéfices réalisés lors des ventes dans les 80 boutiques de la marque sont reversés à la Fondation. Cette dernière a deux priorités : la protection des arbres et la création de pépinières à travers un soutien aux initiatives locales dans la région du sud de Bahia.

Tableau de l'artiste Janaina Tschap
Tableau de l'artiste Janaina Tschap (Anne Fontaine)
Chaque journée de la forêt, un artiste engagé dans l’environnement et le recyclage et inspiré par la Nature collaborera avec la Fondation. Pour 2011, Janalina Tschäpe, artiste germano-brésilienne, a créé des paysages fantastiques, des formes organiques aux contours hybrides à l’aide de couleurs et de minéraux, inspirés par l’environnement tropical.

Outre des tableaux exposés dans le SPA parisien d’Anne Fontaine et les boutiques, en collaboration avec la créatrice, elle a créé 10 chemises et 2 cols, qui ont été vendus aux enchères au profit de la Fondation à New York. Ces différentes pièces ont rapporté 250.000 dollars, de quoi planter 100.000 arbres en 2012.

Présentées dans le SPA parisien, ces pièces ont été, ensuite, vendues aux enchères à New York
Présentées dans le SPA parisien, ces pièces ont été, ensuite, vendues aux enchères à New York (Anne Fontaine)
A cette occasion, un EcoBag a aussi été présenté. Fabriqué à partir de bouteilles de plastique recyclées. Il est lui-même entièrement recyclable. Son achat (15 euros) soutiendra l’action de la Fondation en faveur de la reforestation tout en diminuant l’utilisation de sacs plastiques.
EcoBag fabriqué à partir de bouteilles de plastique recyclées
EcoBag fabriqué à partir de bouteilles de plastique recyclées (Anne Fontaine)