Yves Saint Laurent : l'élégance à la française par un éclair de génie

Meilleur ennemi de Karl Lagarfeld, Yves Saint Laurent était un des plus grands couturiers de son époque. Dans les salles de ventes, les prix de ses créations flambent.

Le couturier Yves Saint Laurent en 1967
Le couturier Yves Saint Laurent en 1967 ( Georges Hernad-Ina)
Figure du chic à la française, dix ans après sa mort, Yves Saint Laurent laisse une empreinte profonde dans l'univers de la mode. Aujourd'hui encore, sans le savoir, beaucoup de femmes ont adopté le style Saint Laurent. 

Reportage : M. Berrurier / G. Beaufils / E. Brouillard / A-C. Becquet

Le smoking pantalon : pièce iconique pour femme moderne 

En 1966, il crée l'une de ses pièces iconiques. Une veste noire sur un pantalon et le smoking pantalon habille la femme moderne. Alors âgé de 30 ans, le créateur bouleverse les codes fondamentaux de la mode. Il déclinera ce modèle dans toutes ses collections.
Le célèbre smoking pantalon créé en 1966 par Yves Saint Laurent 
Le célèbre smoking pantalon créé en 1966 par Yves Saint Laurent  (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

La peinture comme inspiration

15 000 objets et 5 000 vêtements sont conservés précieusement dans une réserve sous haute protection. Yves Saint Laurent s'est beaucoup inspiré de la peinture en essayant de retranscrire l'empattement de la peinture en technique de broderie.

La veste tournesols d\'Yves Saint Laurent directement inspirée de l\'oeuvre de Van Gogh
La veste tournesols d'Yves Saint Laurent directement inspirée de l'oeuvre de Van Gogh (France 2 / Culturebox)

Jean-Pierre Derbord, ancien chef d'atelier au studio Saint Laurent analyse cette finesse du geste : "Quand vous regardez bien le croquis il y a tout. Le mouvement, les proportions, ce ne sont pas des croquis statiques, c'est dans la vie", explique-t-il. Le couturier était un visionnaire qui ne s'est jamais laissé enfermer dans une époque.

Créateur dès le plus jeune âge

À 21 ans, Yves Saint Laurent est une star. D'une main ferme, il dirige déjà la maison Christian Dior et devient ainsi le plus jeune couturier du monde. Son génie créatif se manifeste dès sa plus tendre enfance. A trois ans, racontait sa mère, il donnait déjà des conseils vestimentaires aux femmes de la famille. A l'adolescence, il habille des mannequins découpés dans les magazines. Un instinct de mode qu'il met en pratique dans sa propre maison de couture durant quarante ans. De défilé en défilé, le couturier a révolutionné la mode jusqu'en 2002, à la fermeture définitive de sa maison.