18 mars, journée mondiale du recyclage : de plus en plus de marques de mode engagées

Consommer, c'est faire un choix qui a un impact sur la Terre et l'Homme. En achetant, chaque consommateur détient le pouvoir de choisir et d'agir pour une planète plus ou moins verte. 

Ligne Because d\'Ecoalf, 2020
Ligne Because d'Ecoalf, 2020 (Ecoalf)

La journée du recyclage, instituée en 1994 aux États-Unis, est devenue journée mondiale en 2018, le 18 mars. La réflexion sur le recyclage porte sur un enjeu écologique majeur car la production de nouveaux matériaux - comparativement à la réutilisation de matériaux existants - constitue une économie essentielle sur le plan énergétique et sur celui des rejets. La mode est l'une des industries les plus polluantes au monde.

Le meilleur geste écolo en matière de mode serait de garder le plus longtemps possible ses vêtements en faisant le choix de tenues durables et intemporelles dont on ne se lasse pas. Mais chaque marque peut préserver l'environnement à son échelle, en faisant le choix de matières recyclées, en remplaçant le plastique ou en créant des solutions de recyclage. Illustrations avec des marques qui se sont engagées à limiter leur impact écologique.

La Gentle Factory, Spl!ce, Kaporal, Chevrons, FAGUO, Melissa : fabriquer à partir de matériaux recyclés ou compostables 

Pour La Gentle Factory les vêtements doivent être fabriqués pour durer, puis renaître. Quand ils ne sont pas conçus à partir de fibres recyclées, ils sont faits dans des matières recyclables, ce qui permet de leur donner une seconde vie. La marque lilloise propose une ligne permanente d'intemporels complétée par des collections qui changent tous les mois. Pour s’auto-suffire à moyen terme en matières premières, la marque a mis en place sa propre filière de recyclage. Pour cette démarche d’éco-conception, elle emploie des fibres recyclées issues de chutes de production ou des vieux vêtements en fin de vie. Cela permet de réutiliser de la matière déjà existante et d’éviter les impacts environnementaux liés à la récolte, la teinte et l'ennoblissement du coton. Les vêtements conçus à partir de fibres recyclées représentent 24% de la collection d'intemporels. En 2019, La Gentle Factory a économisé 18 tonnes de CO2 et 2,5 millions de litres d'eau.  

Collection La Gentle Factory été 2020
Collection La Gentle Factory été 2020 (La Gentle Factory)

Spl!ce, qui propose des T-shirts manches courtes en lin 100% français, est un allié pour se construire un vestiaire éco-conçu. Le lin est, en effet, une matière naturellement écologique et zéro déchet. À la fin de son cycle de vie, un vêtement Spl!ce peut être recyclé ou composté.  

Collection Spl!ce pour l\'été 2020
Collection Spl!ce pour l'été 2020 (Spl!ce)

Kaporal a placé le jean comme une priorité, pour atteindre un objectif de 30% de denim éco-conçu pour septembre 2020. Sa ligne Bleu Impact - confectionnée avec des matières et process certifiés - s’articule autour de trois axes : une toile denim en coton bio ou recyclé, ou en fibres polyester recyclées dont la fabrication permet d’économiser 25% d’eau, 15% d’énergie et réduit de 20% l'utilisation de produits chimiques. Une technique de galvanisation du bouton qui permet un usage réduit d’eau, d’électricité et de 90% d’acier. Et enfin, un traitement au laser moins polluant pour patiner le jeans et réduire son besoin en énergie et en eau. 

Kaporal, collection été 2020
Kaporal, collection été 2020 (Kaporal)

La marque de denim mixte Chevrons, 100% française, propose des jeans et des blousons éco-responsables (composés à 40% de coton bio et à 60% de coton recyclé). Mais derrière cette marque, c’est également un tour de France avec des partenaires aux savoir-faire artisanaux. Chevrons, c’est : 80% d’économie d’eau vs un jean classique, 4200 km de transport vs 65000 km pour un jean conventionnel et 97% du prix qui bénéficie à l’économie française.

La marque de denim mixte Chevrons 100%, collection 2020
La marque de denim mixte Chevrons 100%, collection 2020 (CHEVRONS)

Depuis dix ans, FAGUO réduit ses émissions de CO2 et les compense en plantant des arbres en France. Sa collaboration avec Habitat pour l'été 2020 est responsable. Dans une gamme chromatique primaire vaisselle, décoration, textile mais aussi sweat, T-shirt, sneakers et bagagerie sont fabriqués avec des matières recyclées pour émettre moins de CO2 comme le cuir, le polyester certifié Global Recycled Standard issu de bouteilles plastique et le caoutchouc végétal... Leur seconde vie permet d’émettre 40% à 99% de CO2 en moins que d'utiliser des matières vierges. L’objectif est de réduire les émissions de CO2 et de les compenser par la plantation d’un arbre pour chaque pièce de cette collaboration. 

Collaboration Faguo et Habitat pour l\'été 2020
Collaboration Faguo et Habitat pour l'été 2020 (YANN AUDIC)

Melissa, la marque brésilienne, créée en 1979, revient sur le devant de la scène avec trois collaborations pour l’été 2020 : Opening Ceremony, Salinas et Viktor & Rolf. Fabriqués au Brésil, les chaussures et accessoires sont en MELFEX®, un matériel recyclable et vegan. 

Collaboration Melissa Hatch et Opening Ceremony pour l\'été 2020
Collaboration Melissa Hatch et Opening Ceremony pour l'été 2020 (Melissa)

Ecoalf, 1083, Jules & Jenn, Cara Bellezza, Vanessa Bruno et Bonton : transformer les déchets de l’océan

Ecoalf, marque espagnole de prêt-à-porter, chaussures et accessoires, est née en 2009 de la frustration face à l'utilisation excessive des ressources naturelles mondiales et à la quantité de déchets produits par les pays industrialisés. Labellisée B Corp, elle a gagné la Greentech en 2017. En 2015, la fondation Ecoalf lance le projet Upcycling The Oceans qui éduque et sensibilise les pêcheurs d’Espagne et de Thaïlande aux déchets des fonds marins. Grâce à 3000 pêcheurs dans le monde, la marque a retiré de l'océan 500 tonnes de déchets, 200 millions de bouteilles en plastique ont été recyclées et 100 tonnes de filets de pêche récupérés. Une fois ramenés sur terre, ces résidus sont classés puis convertis en flocons et granulés pour obtenir 100% de filaments recyclés. La marque a ainsi mis au point 300 tissus recyclés. 10% des bénéfices de sa gamme de sweats et T-shirts Because sont reversés à la fondation Ecoalf et à la mission Upcycling The Oceans pour nettoyer les fonds marins.

Ligne Because d\'Ecoalf, 2020
Ligne Because d'Ecoalf, 2020 (Ecoalf)

1083 a conçu le premier jeans recyclé, recyclable et consigné : le jeans Infini. Il est fabriqué à partir de déchets plastiques récupérés dans l’océan. Le prix du jeans comprend 20€ de consigne. Cette consigne est rendue lorsque le client renvoie le jean qui est broyé en fil pour redevenir un nouveau jean Infini.  

1083 a conçu le premier jeans recyclé, recyclable et consigné pour l\'été 2020
1083 a conçu le premier jeans recyclé, recyclable et consigné pour l'été 2020 (1083)

Jules & Jenn a créé une paire de basket éco-conçue à partir de déchets plastiques et de filets de pêche récupérés. Les semelles sont fabriquées avec des chutes de production de pneus automobile. Une paire de ces baskets représente neuf bouteilles en plastique recyclées.  

Jules & Jenn a créé une paire de basket éco-conçue à partir de déchets plastiques et de filets de pêches pour l\'été 2020
Jules & Jenn a créé une paire de basket éco-conçue à partir de déchets plastiques et de filets de pêches pour l'été 2020 (Jules & Jenne)

La marque de maillots de bain Cara Bellezza Paris a été fondée par Eva Colas, entrepreneure originaire de Corse qui veut protéger la faune et la flore maritime si précieuses à sa chère "île de beauté". Les tissus proviennent d’une usine dont la politique est axée sur la préservation des océans via la collecte et la transformation de filets de pêches polluants. L’entreprise italienne Aquafil produit la fibre Econyl, un fil nylon 100% recyclé et recyclable. La firme recueille les déchets plastiques et les revalorise pour fabriquer des textiles et redonner une seconde vie aux déchets repêchés ainsi qu’à ses propres résidus de production. Ce tissu, écologique et durable, résiste au boulochage, aux abrasions, ainsi qu’au chlore et protège des rayons UV. Cara Bellezza Paris s’engage à reverser 1% de ses ventes à l’association Healthy Seas.

Enfin Vanessa Bruno et Bonton proposent, via une collaboration, de sensibiliser à la protection des océans. La maison de mode parisienne et la marque lifestyle pour enfants lancent une collection visant à défendre la protection des océans et la réduction de l’usage du plastique. Ces T-shirts et sacs, en édition limitée, arborent des messages engagés comme "We Are The Future" ou "No Platic"Des ateliers sont organisés au Bon Marché Rive Gauche et dans les boutiques Bonton afin de délivrer, de manière ludique et pédagogique, des enseignements à mettre en pratique dans la vie de tous les jours (comment réduire la consommation de plastique en adoptant des pailles et des bouteilles réutilisables, par exemple). 

Collaboration Vanessa Bruno x Bonton pour le printemps-été 2020
Collaboration Vanessa Bruno x Bonton pour le printemps-été 2020 (Vanessa Bruno x Bonton)