Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "On a adopté un point de vue humoristique" : les auteures d'"On a chopé la puberté" défendent leur livre face aux critiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Les éditions Milan ont annoncé qu'elles ne réimprimeront pas ce livre pour pré-adolescentes, jugé sexiste et dont une pétition demandait le retrait.
Jugé sexiste, le livre "On a chopé la puberté" ne sera pas réédité Les éditions Milan ont annoncé qu'elles ne réimprimeront pas ce livre pour pré-adolescentes, jugé sexiste et dont une pétition demandait le retrait. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Les éditions Milan ont annoncé qu'elles ne réimprimeront pas ce livre pour pré-adolescentes, jugé sexiste et dont une pétition demandait le retrait. 

Elles dénoncent un mauvais procès. Face aux accusations de sexisme, les auteures du livre pour pré-adolescentes On a chopé la puberté, qui a suscité un tollé sur les réseaux sociaux et dont une pétition a demandé le retrait jugé sexiste, se défendent devant la caméra de France 3 Occitanie.

"On résume notre ouvrage à la volonté de transformer les petites filles en objets sexuels, alors que notre objectif, c'est d'aider les petites filles à dédramatiser la puberté. Je trouve qu'il y a un écueil ahurissant entre ces deux positions", déplore la co-scénariste Séverine Clochard. 

"On a adopté un point de vue humoristique, décalé, qui est différent et qui a peut-être pu surprendre", plaide l'autre co-scénariste, Mélissa Conté. "Peut-être qu'il y a des formulations qui peuvent sembler maladroites et qui ont pu provoquer ces réactions, mais l'idéé, c'est que ce sont les filles qui parlent entre elles", argumente-t-elle.

"Mignons, ces petits tétons !"

Une page en particulier a fait réagir. On y voit une adolescente se promener dans la rue et être interpellée par un garçon qui lui dit : "Mignons, ces petits tétons !" Le livre, destiné aux enfants à partir de 9 ans, conseille de changer de soutien-gorge ou de superposer des débardeurs pour cacher ces tétons.

Certains conseils ou remarques délivrés ont aussi été montrés du doigt. Par exemple, dire aux jeunes filles de se tenir "hyper droite pour les faire paraître plus gros !" en parlant de leurs seins ou qu'à la puberté, elles pourront attirer l'attention des garçons "grâce à [leurs] seins en plein développement" ou encore qu'elles auront "ENFIN le droit de porter du fard à paupières".

Pour lui, Christophe Tranchant, directeur général des éditions Milan, il est "important de lire l'ensemble du texte", qui met en scène quatre adolescentes, "quatre points de vue différents (...) dont une est plutôt écologiste et féministe". Mais la maison d'édition a finalement annoncé, dans un communiqué diffusé samedi soir, qu'elle ne réimprimera pas le livre, paru à 5 000 exemplaires en février et "en rupture de stock".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.