Un an après sa mort, Johnny Hallyday est très présent en librairie

On peut trouver actuellement en librarie une trentaine de livres consacrés à l'idole des jeunes. 

Des livres consacrés à Johnny Hallyday dans une librairie parisienne.
Des livres consacrés à Johnny Hallyday dans une librairie parisienne. (Olivier Corsan)

Ils racontent sa vie, son histoire d'amour avec Laeticia ou les dessous de la bataille pour son héritage, : les livres consacrés à Johnny Hallyday sont très nombreux en librairie, un an après le décès de l'artiste.

Les maisons d'édition occupent évidemment le terrain. Des enquêtes ou pseudo-enquête, des témoignages, des livres rédigés avant et après sa mort... Si la mort de Johnny a créé quelques vocations. Johnny de son vivant faisait également couler beaucoup d'encre. Selon un décompte fait par le magazine Livre Hebdo juste au lendemain de sa mort, 55 livres consacrés au chanteur ont été publiés depuis 1984.

Parmi ces ouvrages, plusieurs livres signés Gilles Lhote, dont le dernier Ni dieu, ni diable. "Il avait un slogan qui m'a beaucoup amusé, c'était : 'Quand je ne suis pas imprimé, je suis déprimé'. C'est quelqu'un qui adorait la presse et qui s'en est servi magistralement", explique le biographe.  

Ces "soit-disant biographes" qui ne l'ont jamais connu

Pour Gilles Lhote, cette profusion de livres est normale même s'il avoue être irrité par certaines publications. "Ce qui m'agace, c'est de me retrouver parfois sur des plateaux télé avec des soi-disant biographes qui ne l’ont jamais connu Johnny, qui ne l’ont jamais rencontré. Et je crois que la complexité du personnage fait qu'il faut vraiment l'avoir connu. Pour moi, ces biographes se copient entre eux." 

On peut trouver aujourd'hui plus d’une trentaine de livres sur Johnny en librairie ou sur internet. Des livres qui se vendent plutôt bien. Ni dieu, ni diable de Gilles Lhote et Patrick Mahé, sorti début octobre, s’est déjà écoulé à 15 000 exemplaires.