Johnny Hallyday : un nouveau rendez-vous judiciaire

Le tribunal de grande instance de Paris doit statuer sur une demande particulière de David Hallyday et de Laura Smet, qui veulent geler une partie des royalties de Johnny Hallyday.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Nouvel épisode judiciaire pour l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday. Ses enfants David et Laura ont fait une demande pour geler une partie des royalties du chanteur. "Souvenez-vous, David Hallyday et Laura Smet avaient été déshérités", rappelle le journaliste Clément Weill-Raynal, en direct du tribunal de grande instance de Paris. "Ils ont découvert, il y a un an, à la mort de leur père, que celui-ci a tout légué à son épouse, Læticia, via un trust, c'est-à-dire une société assez opaque, immatriculée aux États-Unis et régie par le droit américain", explique-t-il. Depuis un an, David et Laura ont intenté, en France, une action judiciaire pour essayer de faire invalider le testament américain de Johnny Hallyday.

Geler les avoirs en France

"De l'autre côté de l'Atlantique, le trust censé recueillir les actifs de l'héritage n'est pas resté inactif puisqu'il réclame le versement de l'ensemble des royalties générées par l'œuvre colossale de Johnny Hallyday. David et Laura savent très bien que si cet argent part aux États-Unis, ils ne le reverront probablement jamais, d'où leur demande à la justice française de geler les avoirs en France tant que la querelle de l'héritage n'est pas définitivement tranchée", conclut le journaliste Clément Weill-Raynal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laura Smet et David Hallyday lors des obsèques de Johnny Hallyday à La Madeleine, le 9 décembre 2017, à Paris.  
Laura Smet et David Hallyday lors des obsèques de Johnny Hallyday à La Madeleine, le 9 décembre 2017, à Paris.   (BERTRAND GUAY / AFP)